22 – EXPANSION LITTÉRALE ET INTERACTIVE D’UNE CONSCIENCE QUANTIQUE INTER-RELIÉE

Solution micro-climatique humide sûre en pays secs…, également anti-chômage, anti-immigration !!!

Qu’est-ce que la pré-supposée “ÂME” ?

  • Une lame… ‘d’hisse-lame-hiii’ss-t’eux’ ?
  • Une chenille de char de candidat copieur de “pharaon” ?
  • Faisant la vie suivante phares-aaah-honte ?
  • Puis celle d’après : terroriste…?
  • au lieu de se vouloir paysagiste climatique, content de vivre vrai en “son” ancien désert???

Pratiquant (mieux qu’en “religions” qui ne relient rien…, aucune énergie vraie, durable…), le Vrai Travail sur Terre :

  • une lame de griffeuse de ‘terreau-hisse-t’eux’ … en main, plus que des sabres recourbés ???

!*!*!*!*!*!

Aucune conscience ne peut s’épargner une “légère” recherche du : Pourquoi suis-je sur Terre… à croire “errer” avec l’impression de ne “pas avoir” les clefs suffisantes pour m’en sortir ?”

Il n’y a pas de réelle recherche intérieure perpétuelle…, dès que l’on comprend l’existence de l’âme individuelle et planétaire, une sorte d’OUTIL CÉLESTE QUANTIQUE et INTERACTIF RÉEL, là pour être opérationnel en permanence, dans une perfection télépathique totale pour ceux qui se disent leur libre arbitre coopérer à la perfection : se veulent en phase vraie avec l’Ensemble des énergies planétaires, sans en mésestimer aucune…!

Beaucoup d’âmes conscientes, même prises dans un jeu de société où elles ont le temps de réfléchir (pas en souci de survie)…, se laissent distraire par l’extérieur…, hésitent à faire ce saut intérieur pour dire : “Il me faut continuellement plus de vérités retournées pleinement sûres, utiles et larges, sorties de l’étroitesse de compréhensions planétaires bloquées, avant de chercher à me marier à d’autres et faire trop de gosses, attendant “tout” d’eux !” TOUT QUOI ? Puisque la Terre est une excellente école de conscience “unique”, parmi des foules d’autres exoplanètes toutes aussi uniques ! Voilà pourquoi les E.T. ne se montrent pas !

Ce n’est que sous cet aspect que votre expansion de conscience peut se faire. Que vous pouvez DÉCIDER faire un saut quantique par elle, également énergétique, aux niveaux vibratoires changeants, libérateurs, vous guérissant alors comme je l’ai voulu deux fois, aligné par mes dires et mes prières…, juste à l’Amour créatif de mes cellules, quand assez vu ‘Dits-eus’ aussi, déjà connecté en mon aura au tout universel parfait (comme la scientifique Ann Barbara Brennan l’a révélé après s’être égarée à la NASA…, moi en ciementerie ‘La-fard-jeu’…, chaires-chier “l’erreur”…, il n’y en avait aucune !).

Mais, comme rien n’est figé, définitif, il est aussi arrivé que vous “redescendiez” aux abysses, en conscience, par des sauts de puce appelés “dépressions”…! Et là, si cela vous fait trop peur c’est que votre imagination galope dans le mauvais sens, séculaires des ‘néant-d’erre-talent-rien’ à vous imaginer à tort y être “définitivement” piégé ! J’ai franchi ce cap “mieux que” Hubert Reeves, pourquoi pas le décider pour vous ?

Ce n’est pas physiquement possible : aucune énergie quelle qu’elle soit, même de conscience ou physique ne peut être solidifiée ou figée…!Et si vous le croyez comme ma femme jadis, votre chakra du troisième-oeil, de vérité cosmique en prendra un sérieux coup au niveau de l’hypophyse (car’ss le ‘puits-tue-t’y-erre’, et le ‘pis-n’aise-aille’ !)

RÉALISONS ‘TOUX SEUL ASS’ UN PEU MIEUX…, sans pour autant faire d’études d’électrodynamique quantique et monde cru isolé. C’est faux ! Reste à se respirer libéré de ce qui nous obsède, nous bloque, nous restreint. Ce n’est fait que de fausses croyances trop émotionnelles virant en phobies inutiles, néfastes, le passé cru figé, et il ne l’est pas plus que le futur si vous le remodellez en votre conscience différemment (sang faire marrant rrr’amant) !

Toute la Création n’arrête pas de bouger, de chercher à évoluer différemment et nous avons pour seule tâche, sur Terre, d’accepter de le ressentir…. Puis seulement ensuite, si calmé, de le comprendre sûr… Soit sinon, que nous suivions “le mouvement des statiques pleins d’excuses” comme des moutons pleins de doutes qui se retournent le pire… ; soit que nous devancions toute prétendue “fatalité” par nos intentions d’être actives, créatrices (individuelles larges), constatées synchrones quand collectives, harmonieusement soudées ensemble au delà de l’espace et du temps, mais libres, encore dans le plein libre-arbitre…!

Là est la force de suivi de notre esprit angélique de l’Aura, toujours présent en sa couche dorée, qui représente ici et maintenant… l’unité universelle parfaitement évolutive à tout instant !

C’est l’Avenir sur Terre ! Sans bible ni coran ! Juste le ‘Corps-EN’ !

La Conscience Universelle s’incarnerait pour apprendre à progresser, à se libérer de limites “mal” acquises (ou d’excès trop répétés ne lui servant plus du tout, la bloquant en de fausses croyances au pire – cancer assuré si maintenu…!).

Tel serait l’intégration du Prototype Terre dans la “mécanique” évolutive universelle interactive, en permanence remise à jour, et heureusement. Aucun “Dieu” n’a de plan “d’évolution céleste formatée”! Aucun humain ne peut croire à “rien”…, sinon de se bloquer les chakras dorsaux du dos, son autorité divine, céleste, déjà parfaitement équilibrée, trop ignorée telle (le cas de ma ‘char-ment-te’ mère…).

Dès lors, vous comprendrez (jeu l’aise perd ?) que lorsque une âme considère qu’elle ne progresse plus assez, qu’elle considère qu’elle s’ennuie, cherche à s’échapper d’un monde qui lui pèse, son côté moi supérieur d’âme luia apporte les défis pour changer de registre et de sortir de son “athéisme” dur, puisque sa conscience toujours là. Mais n’est-ce pas une erreur, une attitude en déficit d’information, un jugement précipité de trop?

“Une tasse ‘d’Aaah-thé-hisse-meuu’ à là-mentent et cela passera !” (quel ange me le souffle ? Passe-sons’ss, peut-être Morya ou Mahommet, lequel n’aurait été que Moïse, quel foutoir en ces dimensions autres, non linéaires, ‘inn-t’erre-disque-mentent-scions-ailes’ …)

Vous prenez, dans une émission genre “C’est dans l’Air”, une ‘poigne-niais’ d’experts sur l’énergie…, et vous vous apercevez que, malgré leur important savoir ‘d’haine-erre-gîte’, certains ont acquis des attitude humbles face à l’évolution possible du monde, en prospective inventive toujours innovante de l’avenir. J’ai fait de la veille technologique mondiale, en mon temps, pour vous le d’IR !

C’est intéressant de constater “qu’ils” ont enfin compris (‘passe’ ‘t’housse’ à temps en cette “seule” vie… hélas !) que : l’innovation sur Terre va trop vite pour que l’on puisse reconduire avec totale assurance les “modèles” d’évolutions “présents” pour tenter de les calquer dans le futur.

En une époque de transition cruciale sur les énergies fossiles…/Faust-îles, l’humilité scientifique et technocratique serait de mise… Avec les lobbies “en présence” (surtout du côté des faux-jetons…) pétroliers ou industriels, de l’argent et de l’information, on voit qu’on en est de plus en plus loin !

Clientélisme et carriérisme abondent, débordent, et finissent même en véritables rackets prétendus “imparables” face à l’avenir. Lequel avenir se retrouve détourné ou freiné dans ses plus beaux potentiels d’évolutions scientifique et technique, sociale et éthique… Comme avec les marchés captifs, telle les drogues “légales” à addictions multiples, autorisées semble-t-il sous le “mente-eaux” aux USA, sous Reagan, sous couvert de petites mains de la CIA ! Étonnez-vous des tornades nettoyantes sur la route de la remontée de la drogue par là-bas !

Ils savent… que ce n’est pas totalement possible !. ‘Iles’ ‘SAV’ qu’un Fukushima n’est pas fondamentalement le problème ; qu’on peut dire un séisme s’addoucir s’il ne sert pas en raz-de-marée comme leçon à tout uun peuple fou de trop de technologies sales !

Ils savent… que des sauts quantiques plein d’innovations majeures, inattendues, sont probables… Si la société ne disjoncte pas, ne pète pas les plombs…! Si pas empêtrée dans ses fausses valeurs de pouvoirs individuels démagogiques, tyranniques et d’argent “roi”, vite sale (au lieu d’être utilisé copmme parfaite monnaie d’échange pratique et équitable) !

LE CHOIX DE L’UTILITÉ TÉLÉPATHIQUE DE l’ÂME POUR SE RECENTRER  ?

Nous devrions admettre que nous sommes déjà des radios vivantes, télépathiques, actives ! Là pour exprimer à la fois une tendance, une expansion évolutive de la conscience, unique, tout autant qu’en nous appuyant sur le bagage de sagesse et de connaissances universelles (défiant le temps linéaire, auquel l’on se croit uniquement et misérablement assujetti).

Il n’est bien sûr pas question de s’extraire du monde extérieur en croyant que seule notre conscience haute pourra nous aider ! Il faut faire jouer les bains” de conscience comme des poupées gigognes.

“Je suis dans ma bulle, comme une barre d’uranium dans son réacteur…: et tantôt je sers, tantôt je fais un peu trop fusion…, ou réaction en chaîne… (à m’opposer de trop au flux de refroidissement des énergies ambiantes naturelles qui peuvent me calmer) ; Tantôt je fais fusion en surchauffe à cause d’une société que je veux voir abusive…! Sinon, si je me calme, j’arriverais plus certainement à faire fusion froide, bien impliquée dans un changement souple et judicieux…!” C’est une image très parlante !

En fait, même “irradiés” (par nos blocages et nos croyances de devoir nous confronter durement à nous-même ou aux autres), nous resterons une âme éternellement en apprentissage, à comprendre : énergie quantique indestructible.

Attention, les dites “religions” vous prétendront le contraire…, et que “vous risqueriez de vous y perdre” ! c’est faux ! Tentez-le, vous n’y arriverez pas…! Sauf à vouloir y croire : en continuité prétendue “fatale”, non quantique ou à dates “incontournables” de prétendues “Fin des Temps”…!

Et, avec les sécheresses, on y est : c’est la fin d’étangs (des prés tendus)…!

M’a Terre et l’Ange Gaîa nous laisse la pleine responsabilité de nos choix étroits, à chiffres incontournables/à tours-de-table qui ne lévitent plus… Ouiii Jas ! Nous avons assez appris le pire pour beaucoup ! Définitivement”…?

Reste à voir en quelle langue morte cela se décline le mieux avec toute version “obligée”, sans essayer le thème… côté t’aime, du JE SUIS LA VIE que JE ME CHOISIS au plus large et sain que la planète peut me le fournir.

Sans prêter l’oreille aux racontars des viles villes qui prétendraient que des famines massives auraient eu lieu dans le passé et que la solidarité urbaine, très contrôlée serait la seule valable ! Cessons d’avoir peur, même sans Jantes épaules II ! !

Dès lors vous ferez “langue morte” comme beaucoup (ma mère et ma femme sont dans ce cas, n’affirmant rien vivre de mieux pour elles-mêmes, crues n’ayant pas droit au ‘chat-pitre’) : votre chakra de la gorge sera déformé, vos énergies dorsales courbées (le dos déformé est la volonté entière d’être de l’instant qui se déroule, négligée)! Redressez-vous ! Vous êtes déjà entier, entière, complets mais ne voulez point l’admettre…! Alors, de jouer excessivement le con-plaît n’y changera rien ! Le tri à faire ne se taille pass(e) comme un ‘cost-hume’ trois pis… Est !

C’est l’ego à petites facettes terriennes d’un diamant un peut fatigué et terni qui a pris le dessus : une illusion majeure ! Soyez fier(e) de vous ! Même D.S.K. qui nous démontre là où est l’erreur faite côté masculin (côté droit) pas cru équilibré en soi avec le côté féminin (gauche) ! D’où alors, le regard qui dérive, voire une hémiplégie !

Les jeux Legos / le pire légué aux gosses…, c’est fini !

Vous verrez d’ailleurs que vos enfants ne voudront pas vous écouter, mais préféreront évoluer “seuls”, à leur ‘manie-erre’…, et vous aurez donc intérêt à les respecter dans cette démarche…, pour ne pas en faire des dingues bons qu’à vous copier en variantes à petites touches…, juste cela ! “Finissant” bons aryens ou bonze art-rien, pour une “seule” vie ‘crisses-tiques’ quand même très édifiante !

L’EXPANSION DE LA CONSCIENCE INTERACTIVE NE SE VOIT AUCUNE LIMITE !

Comme c’est une créativité littérale, sachez que c’est sûr ! Que vous avez plein d’aides multidimensionnelles invisibles pour re-cadrer votre libre-arbitre un peu fou…, si c’est cela que vous exigez de Vous-même, de votre aide haute, de votre moitié la plus conséquente et sage, lucide, restée ailleurs, en retrait stratégique.

Pas besoin donc de se la jouer éternelle, crus empêtrés en des ‘gênés-râles’ à uniformités qui casquent de trop ! Ni de vous efforcer à un équilibre précaire sur une moto…, comme je l’ai fait un temps, mais pas assez fou pour aller se faire tuer en région parisienne sur le perd-ifs, et d’y grossir les statistiques d’esclaves travailleurs au pire, tournant en rond, complètement asphyxiés puis écrasés…

Remarquez qu’il y a plus de morts sur les routes (et bientôt peut-être en canicules répétées)  qu’en nos foutues dernières guerres !

Preuve que le militarisme divaguant actuel…, d’opérette sur le terrain, cru reconductible comme jadis, n’est pas le fond du problème : la surpopulation démentielle, ouiii !

On aura toujours le temps de se réincarner, puisque de l’autre côté, le temps linéaire n’existerait pas…, seule l’expérience (faite ou pas) à compter, à laisser une empreinte universelle.

‘Deux se fêtent’, nos divagations de “performances” industrielles en flux tendus dits “juste à temps” sont des exagérations folles d’un système qui perd la boule, qui divague…! D’où, certainement, l’équivalence en Tsunami au Japon, ou, plein de catastrophes “en plus” ailleurs. Y avez vous songé  à cette équivalence probante ? Non ! Vous devriez !

C’est ‘Nie-hisse’ qui a été touchée le plus ? Ou ‘Toy-ôte-As’ ?

“Toy !” en ‘viet-n’âme-“rien” ‘, cela veut dire : “c’est assez” ! Donc vous voyez la relation avec le coup de queue gigantesque de baleine céleste (Cétacé) qu’est le glissement doux de subduction des plaques continentales !

C’EST ASSEZ…, DE NOS PRÉTENTIONS TECHNOLOGIQUES PAS DOUCES ET EXCITÉES, ne prenant plus le temps de faire du bon boulot, partis du plus large, écologique et qui tienne…, en commençant par étudier à fond toutes les solutions existantes douces, au lieu de se précipiter sur les consommations énergétiques les pires…!!!

Entre l’énergie douce, marémotrice, colossale grâce au rythme permanent et sûr de la Lune à recréer en baies artificielles en n’importe quel désert, et celle aléatoire des éoliennes, ou dangereuse des centrales nucléaires, il y a une énorme différence, que bizarrement, les experts du genre n’évoquent que du bout des lèvres, car ils aiment être indispensables pour évoquer rien que le compliqué et follement pire, dangereux. Là cela les titille eux aussi !

Et, pendant ce temps-là, les pauvres, les indécis sur leur abondance innée…, voient avec inquiétude leur ardoise énergétique dépasser leurs “impossibilités” financières, sans dire : “PLUS ‘JAM-METS’ SAS !!!”

Ceux qui ne se prononcent pas sur leur futur, pas largement anticipé mieux…, le payent en retours littéraux, tôt ou tard !

C’est la physique quantique de l’esprit, éternelle, toujours là…, et vous le saviez qu’il ne fallait pas l’oublier, vous croire “perdu(e)” en vous incarnant…! Vous le ‘SAV-vie-haies’ !

Ce cri du coeur…, j’aimerais l’entendre plus souvent du côté de la Radio Créatrice de l’âme Planétaire, sans celle “plane-et-t’erre” prétendue “incontournable” ou réservée aux saints (je ne suis ni saint ni à régime alimentaire particulier de yogi ou ‘d’erre-mythes’…). Jouer tout attentisme possible, toute inertie mentale, trop véhiculés de la même triste ‘fac-çon’ et en trop de ‘cons-forts’ rigides, n’y ‘change-rases’ rien !

Sautez la haie de vos peurs “infranchissables”…., qui ne sont que des illusions que vous vous étiez mises devant vous pour apprendre un peu plus à vous faire confiance littéralement mieux dit…, rien d’autre !

L’on sait pertinemment, dès que l’on naît, médium en direct de l’âme, collective et individuelle (celle unique), que l’on doit rester concentré sur ce que l’on veut recréer de soi. puis pris dans le tourbillon illusoire de copiage social, en premier lieu à l’école, loin des énergies vivantes de la nature, les fourmis dans les jambes viennent vite.

C’était mon cas/casse, mon caca tout jeune dans Paris ! Je ne tenais pas en place, sans parier à rien…./ni aryen, “bon” à “rien” pour apprendre le pire…, mes énergies de base trop faiblardes en vile ville ! Ce n’était pas les énergies qu’il me fallait, ni celles valables à n’importe quel autre enfant, vite trop malheureux, inquiet, stressé, déçu de sa vie…, ou, surexcité, bagarreur.

Oui, hélas, certain faux bons enseignants de parents, d’éducateurs, prétendaient qu’il fallait “se battre” pour arriver…! Douce folie ! ne le fait-on pas encore en université et en écoles d’ingénieurs, si ! Mon beau-frère centralien croyait aux coups tordus et à la nécessité d’être “le meilleur” en terme de tests de recrute-et-ment, pour le vrai boulot sur soi, l’on verrait après ! A mettre la charrue avant les boeufs, sans dire venir une charrette plus douce (en bois style cambodgienne d’il y a pas si longtemps), il n’a pas vécu a charrette de licenciement…, mais celle céleste (accident d’avion) à force de croire mourir jeune !

Observons mieux ! Tous les départs de ce monde sont littéraux, totalement liés à nos croyances folles quand de trop gardées en soi…, maintenues, en dite continuité du “temps” linéaire. Ce temps est une folle illusion, une apparence, et n’existerait pas en terme d’éléments quantiques fondamentaux, si petits que fins et invisibles à nos yeux. On se joue donc une énorme comédie crue “continue et incontournable” sur Terre, même les partis politiques et les syndicats. Même les académiciens qui ‘n’hâte casse/démis passe-scie-un’ !

Voile-aah pourquoi il est temps de changer, même pour les croyances arabes à ‘propres-fêtes’, à mariage “obligés” et à ribambelles de gosses faits en trop…, pour dire “voir venir” comme ‘part’ le passé ! Cela ne tient pas : passe…sait ! Seules nos intentions hautes, INTERACTIVES, si crues efficacement accordées à l’Harmonie globale, douce et naturelle tiendront ou aboutiront le mieux !

Cela étant, seuls las étangs…, seules lasses étendent…, il ne faut surtout il vous cantonner à une stupide “Longue Marche” comme Mao ! Tous les jours peuvent être bénédictions de l’instant, vous-même choisissant finement l’instant présent que vous voulez mieux vivre. Là vous ferez standard virtuose de votre vie, en conscience joyeuse de pleine créativité d’être, de Vous-même !

Il n’y a nul besoin de chef d’orchestre terrestre ou céleste. Les attendre est une folie, une hypnose sans fin que se jouent les terriens depuis des lustres ! Autant du côté des ‘prêts-tendus’ “dieux” que des E.T. “sauveurs” des “fins des temps”.

Que les tendus se relâchent ! Ils ne viendront pas…, car ils savent depuis toujours devoir respecter la particularité d’évolution de chaque monde apprenant de manière singulière.

Aucun système solaire n’est exactement le même…: on le sait déjà avec la découverte de quelques exo-planètes complètement différentes de la Terre ! Mais, cela ne veut pas dire que certaines composantes de la vie ne soit pas reconductibles, qu’il n’y aurait pas de schémas d’évolution du vivant plus favorables que d’autres… Cette recherche universelle à potentiels évolutifs innombrables…, il semble évident qu’elle n’arrête pas !

Que notre âme incommensurable (reliée au Tout, d’en “haut” en soi) se plaît à tout essayer en “toute partie crue isolée” des univers multidimensionnels. En fait RIEN N’EST SÉPARABLE ! ON LE SAIT avec le concept Gaïa, rien qu’en observant un très beau paysage fort diversifié, tenant bien, si harmonieux ! C’est une réalité tangible au niveau des catastrophes planétaires qu’on “s’attend de vivre”, pour changer, pour libérer des voies crues “sans issue”.

Du côté de l’âme, ce ne serait pas des catastrophes, mais des occasions de sortir de ce monde pour entamer d’autres expériences à nouveau, quelques fois plus rapidement, d’autres fois plus lentes, patientes et douces. Aucun jugement à y plaquer dessus !

Que de la joie d’apprendre, de faire évoluer la conscience universelle, tout en évoluant nous-même !

LES TRAVERS HUMAINS SERAIENT LES DÉNIS… D’INTENTION CRÉATRICE

Nous aurions (dixit la voyante scientifique de l’aura Barbara Ann Brennan) des dénis conscients ou “inconscients” (qu’on se cache soigneusement) fortement ancrés en nos croyances sur le “manque de puissance” de nos INTENTIONS D’ÊTRE, de notre CRÉATIVITÉ déjà là ! Ce serait l’origine de nos maladies : le DÉNI de Soi !

Pour cette brillante “guérisseuse” (en fait personne ne peut guérir l’autre, juste l’aider à se faire confiance en auto-guérison/libération de ses propres blocages ou fausses croyances), la ligne verticale de lumière dite du Hara, passant dans l’axe de notre colonne vertébrale, serait l’expression de NOS INTENTIONS d’être. SI créatrices, pas défaitistes, ces intentions nourriraient notre NOYAU DIVIN de CRÉATIVITÉ, encore plus profond que la ligne de Hara.

Mais s’en servir peut se faire en douceur, plus comme un souple judoka que comme un karatéka, ou que celui qui pense avoir raté sa vie et qui finit à la casse…!

L’humain speedy (cru “moderne”) se plaît énormément à se croire irresponsable, victime, athé, mais quand cela l’arrange, subissant aussi “une fatalité écrasante” (pour d’autres plus “croyant” à un “pire sacré” :  “les foudres divines”). Si n’étant plus en attitude littérale de créativité harmonieuse et responsable…, c’est pour sa pomme ! il se trouve fréquemment en situations déséquilibrées qui l’enseigneront énormément…, s’il ne leur tourne pas carrément le dos.

Dans son déni de sa créativité, mon épouse se tourne le dos à elle-même, et se retourne des lumbagos. Car, elle ne veut surtout pas croire être responsable d’elle-même et créative. Cela vient peut-être de vies antérieures trop “religieuses”, trop “dévouées à d’autres”, s’ignorant  de toutes les façons qu’elle pourrait croire “arrangeant” en étant distraite par des jeux extérieurs, que par cela…! Elle est folle de jeux restreints !

Hors, à l’évidence, cela ne fonctionne pas. Sans penser de trop “être égoïste”, il faut d’abord s’équilibrer soi-même pour laisser une marque de confiance créatrice aux autres, qu’ils voient que c’est possible. Qu’il n’y a pas à en faire plein de complications inutiles derrière !

Hors, l’humain actuel, cru “moderne” à continuellement s’oublier soi-même…, prétendu sur occupé par d’autres travaux prenants…, adore autant l’irresponsabilité que les complications sociales et ‘mes-dits-calent’ qui s’en suivent. Tous sauf de se prendre en charge, de se regarder en face dans le miroir, de s’aimer auto-responsable et intentionnellement créatif…! Grave ! Des fois, j’en viendrais presque à douter que cela ne se soignent tant de gens en font la triste expérience, même à trop écouter les médias ne parlant presque que de cela. Par contre, ce qui réussit en “miracles” surprenant, on l’élude très vite. On passe dessus ! C’est dit trop dangereux à analyser et à explorer, et on reste des ânes bâtés de la prise en compte de notre esprit créatif primordial, majeur.

ON RECONNAÎT volontiers à l’ESPRIT une ÉNORME PUISSANCE, mais… seulement celle en dehors de SOI !

Ne sommes-nous pas esprit, et créatifs tout comme Mozart, capables de se libère d’un monde lourd, coincé…, jouant les scatologiques, en lâchant des bordées d’injures…, Mille’SS (se) sabordent !

Ex-ample / sample : “Jeu suie libre de manger des milles feuilles, et même de les régurgiter et les mâcher d’aise heurts, comme un ‘rumine-Ant’ ! 

Je ne me permettrais pas d’en parler si je ne l’avais pas testé moi-même de multiples façons…, pour certaines complètement insensées…! En effet, mes abus de café à 66 ans, je les récupère assez vite en me voyant lumière créatrice de plus d’harmonie, et même, j’arrive juste après à me recentrer pour voir les auras…! Je ne vous le conseille pas pour autant ! C’est quand même délicat à faire et de s’en récupérer sans trop de dommages ! On se voit excité et vieux dans la glace, doutant encore plus d’être récupérable.

Ce qui me sauve est de connaître cette DISCONTINUITÉ QUANTIQUE qui serait finement à la base de notre réalité ! De plus, je n’attache pas d’importance à mes états temporels d’être, car je les sais infiniment capables de changer du tout au tout ! Allant de la pire dépressions à l’illumination (puisque j’ai vécu ces deux états de manière assez rapprochée…, en une période familiale “critique” ayant débutée par “le départ” en accident d’avion de mon unique beau-frère, puis de ma soeur d’un cancer, de la maladie grave de ma femme opérée juste avant à l’hypophyse, et de la reprise de mes neveux, dont un autiste…, le bouquet final était que mes perspectives d’emploi au sein d’un grand groupe semblaient s’effondrer, les patrons se jugeant sur leur capacité de faire le ménage, de passer la ‘sert-pille-y-erre’, mais “correcte”, “acceptable”, “douce” avec parachute dorés/’dos-raids’…) !

Heureusement que je persistais à croire à ma Bonn-eee-étoile /haie-toile mieux qu’à regarder des films catastrophes pris pour vrais. Je préférais penser à chaque fois que chaque problème était quasiment “déjà” anticipé résolu (hors du temps linéaire illusoire) !

Il y a donc des attitudes mentales, de croyances précises, littérales qui aident complètement à s’assumer de mieux en mieux. Mais, il faut avoir la patience de se les révéler à soi-même par des “petits riens” sans se faire peur…, sans “se craindre impuissant” dans le miroir litteral de sa vie…, sans pensant “ne rien pouvoir y faire” ! SANS… EN DOUTER !

Effectivement…, on peut le décréer…, autant qu’on l’a créé soi-même…, notre malaise, notre “dégoût de vivre”. Il faudra juste l’envisager un peu mieux…, autrement plus actif en ses énergies et intentions d’être créatrices de base, initiatrices, manifestées au départ. Il est trop facile de porter l’excuse au niveau prétendu “inconscient” ! C’est une excuse de psy et de philosophe, très bâtard, pour faire des livres compliqués et parler de soi (comme Freud par exemple)… On y gagne toujours plus à faire simple et clair : “J’y suis pour quelque chose !” Même si ce n’est pas entièrement de ma faute.

Mais, si mon beauf quitta trop rapidement ce monde, n’y étais-je vraiment pour “rien” en craignant pour ses voyages excessifs ??? – Le “rien” n’existant pas, y être “pour rien” est déjà une auto-illusion et tromperie, masturbation manifeste de l’esprit – (là c’est “de moi”, je perd-scie’SS’E.T. et signe !)

L’inconscient est uniquement ce que l’on préfère se cacher à soi-même, ne s’aimant pas appliqué et patient pour se découvrir créatif tout du long. En vous disant, vous transmettant cela, hors de l’espace et du temps, je sens peser sur mes épaules une autre chape de plomb interdimensionnelle ! C’est la part de refus, d’irresponsabilité de ceux qui vont lire cela, et, de ne pas vouloir y croire, démissionnaires d’entrée. Défaitistes au pire, voyant tout “difficile”, plutôt que de le dire d’avance littéralement facile à vivre ! Car c’est nous qui choisissons, tout du long, n’importe quelle pensée et énergie retournée, TOUJOURS ÉQUIVALENTE !

Aussi, compris sûr et littéral, si c’est dit “difficile”, “dur” à vivre…, cela l’est…!

Par contre, si vous vous attendez à DU SIMPLE, SANS difficulté, il ne faut pas y renoncer tout de suite derrière en pensant à ce que vous tend, vous “vend”… “envoûtante” toute la société actuelle : TOUT DIFFICILE et dépendant…, à RÉSEAUX COÛTEUX, COMPLIQUÉS !

 C’est faux ! Cela pourra s’inverser dès que plus d’âme croiront l’inverse ! A un certain seuil de la Conscience planétaire mieux dirigée, la réalité sera obligée de changer ! On ne croira plus devoir faire des gosses, ni devoir subir de l’inflation, ni devoir se véhiculer autant, ni devoir vivre en mégalopoles, ni devoir acheter des appareils à moteurs dépendants du pire (polluants et bruyants), des fringues ou des instruments de communications inutiles (d’ailleurs follement vite dépassés autant qu’à pollutions graves, très peu de réellement recyclés, comme cela vient d’être révélé au Kenya, et pas que là…) !

Chacun s’aimera ‘fat-aille-ment’ interrelié au monde de façon plus synchrone, en harmoniques efficaces, comme dans un énorme orchestre de conscience symphonique, de par son esprit quantique, bien plus voulu littéralement intuitif et performant !

Ce qui fera déjà éviter les faux seins qui “niquent” un max des ‘pros-ss’t’y-tués’ acides, et à Sida, au sexe assez incertain, se croyant “obligés” de le vivre “pour survivre”…!

Les potentiels innombrables que déversent les consciences universelles libres seront très très différents de l’état actuel du chaos de nos vies et de cette globalisation vendue “assuré”… Aucun potentiel ne l’est, même pas au niveau multidimensionnel “angélique”, ni a celui adimensionnel du treillis quantique universel toujours en perfection neutre.

A chacun de prêter attention à plus CLAIR, plus SIMPLE, PLUS LUMINEUX et HARMONIEUX, attendu venir FACILEMENT !

Alors, une majorité de la société se sentira prête à vous suivre, mais devra se dégager des “incertitudes” des peurs de rater, des croyances dures mises en leurs esprits incarnés depuis des siècles !

TEL est “LE DÉFI MAJEUR” qui démarre en chacun ! Mais en fait, exprimé de cette façon rigide, extrémiste c’est une ILLUSION !

Il n’y a pas jamais de vaches “sacrées” (ça crée ou pas !), ni de “sacrifice “extrémiste qui paye”… (aux “yeux” de ‘dits-eu’ et de pseudo “paradis”…!), de souffrance ni de dureté cachée derrière !

Juste tout “pire” que l’on se pousse à trop croire, et, à ne pas assez libérer derrière !

Les supposées DÉPENDANCES “SPIRITUELLES” paraissent aussi tenaces comme spires-rituels que la CYBER-DÉPENDANCE !

Si on y regarde de plus près, c’est quand même des illusions, des voiles de fumées que l’on se met devant les yeux pour apprendre…!

Quand j’étais gamin, très “cru dépendant” des filles, je me suis retourné avec l’une d’entre elle un accident cuisant à la piscine : le mollet ouvert à cause d’un clou “qui n’était pas à sa place” (structure à ferraille porteuse de luminaires placés dans l’eau du grand bassin…, et nous ayant le droit de nager autour, cherchez l’erreur !).

En fait tout était là parfaitement à sa place, ma puberté mal vue…, la gamine trop douce aussi. Pour que je cesse plus vite cette attente horriblement dépendante des filles (d’un sexe cru mystérieux et différent, à “vénérer”, alors qu’il n’y en a aucune !). Les deux sexes ont les mêmes croyances illusoires, la veine, la chance d’être “seul(e)” crue “errante”, bien que n’ayant pas le même verni rubis sur l’ongle (au doigt pour certaines !).

En fonction de mes croyances fausses sur le jeu “obilgé” de dépendances avec les filles, pas assez maître de moi (vu en équilibre côté masculin entier et féminin intuitif), mes Guides avaient prévu le coup ! Il fallait que j’ai une preuve cuisante…, et je l’ai eu trois mois durant, la plaie ne voulant pas se refermer en plein été. Privé de cette piscine plus rafraîchissante que le reste : la sécheresse cambodgienne environnante, dite “fatidique” par beaucoup…!

De quoi méditer à l’ombre de ma frustration, de ma rancoeur, de mon refus de chercher à comprendre vraiment “pourquoi”. J’y ai été quand même poussé par mon éducation partielle en pension, habitué de revenir vers moi-même en cherchant plus d’humble discernement.

En fait, ma vie ne devait pas forcément copier mon entourage, ni de me croire obligé de finir marié à aider à se torcher une ribambelle d’enfants en trop…, qui finiraient très ‘certaines-M’an’ en torchères mondiales sur puits Off-shore/share/short de ‘pête-rôle’ explosifs !

SACHEZ, “LAIDS” ‘JEUN’Ss’…, QU’ON EST OBLIGÉS à RIEN sur Terre, même pas de plier aux dites “croyances religieuses” étroites… ! Juste d’être Nous-même ! Sans forcé-ment se nouer dépendant à d’autres !

Cela soulage quand même de le savoir… en nos bidonvilles de tous pays !

Surtout ceux “enchaînés” à Manille’ss ! Pour ceux qui ne le savent pas, c’est un “jus de maux” très sucré, ‘trop-pis-cales’, car la manille est ce qui referme l’anneau de  drisse de voile de vierge à vergue à l’aide d’un ‘mousse-queue-tond’ ! Tension pour élever la voile le long du “méat” ! Oh-Hisse, et jeu fête en tenant mon pond-pond de marre/démarre-Huns/reins !

RIEN…. N’HÂTE D’IMPORTE-TENTE-CE’ !

Gare, tousse/trousse deux même aux Cannes-hii-culs qui tanguent en dehors des mers calmes “asséchées” ! C’est la mère Mes-dits-erre-vannes-est, qui aime, croit préférer/prête-ferrer ne plus bouger (l’eux gross-poisse-sonne dirait Mer-qu’ailes !), à faire semblant d’être en pose avantageuse au bord de la plage ou de la piscine, et qui vous fera vite trop de gosses dans le dos !

Jeu laid ‘Lévy-taie’ de peu avec une fille de … ‘Baisé-y-est’ (FR), de plus fille de ‘mis-lit-t’erre’ ! Mais c’était ‘deux m’a’ faux-hôte’, car en coopération militaire, je m’emmerdais sec, et j’ai eu tort de rêver à la venue d’une fille style Play-Boy…! Ce ne fût pas un garçon…, mais une ‘garce-sonne’ à ‘décapote-able’ rouge (‘trousse’ un ‘pro-gramme’), ‘ceps-pendants’ très ‘mis-nie-on’ ! Visiblement enceinte (ou bloquée en son chakra ventral…), danse le doute…, je n’ai pas été sondé l’affaire…, cela sentait là ‘rousse-scie’ puisque mignonne et rousse comme sur la revue… !

Il semblait qu’elle cherchait un un dernier parachute ventral ‘dort-aies’ et comme je prenais des cours d’aviation pour essayer de voler en solo…, cela sentait ‘l’hard-niaqué’ !

En plus on était en disques “neufs” sent… 69, et elle me draguait honteusement, pressée de se marier… (après avoir joué la fêtarde), d’épouser un jeune “sûr”…, alors que je n’étais pas spécialement “un bon coup à long terme”. Comme James Dean, lui assez ‘Jam-Dîne’ avec son air potelé de ‘Bond’ss sueur’ !!!

BRONZE (… de BONZE – Jurés-ronds…) : JE VOUS EN AI ‘ASH-S’HAIES’ ‘DISQUES’ SUR MA VIE ‘PERD-SONNE-AILES’ puisque je vous le sors “d’en haut”, en d’aise-crocs-ss’-sage du vol RIO-Paris, la bouche pleine de rite-hii-êtes, en tant que Langes malle l’AVE ! Et j’ai la bénêts-dits-queues-scions de Louuiii’ss Maille avec, cela arracherait n’importe quel Jumbo-Jet-te à sonde à pisse-tôt !

Rases-comptez-moite…, là vautre de vie…, aah vit, derrière des vitres de trop ! ‘JANTES RASES-FOLLES’ !

LES FLUCTUATIONS DE CONSCIENCE SEMBLENT NÉCESSAIRES POUR APPRENDRE…

…Beaucoup d’humains parlent de “chaos”, tout en oubliant que l’immobilisme est aussi un travers ! Les structures immobiles, contentes d’elles-mêmes sont exposées à tous les despotismes larvés…! D’ailleurs, notre venue mondiale à l’informatique est en train de faire comprendre la nécessité d’une interactivité des mécanismes d’analyse, de gestion et de prises de décisions inter-reliées pour tout. Une entreprise de meuble ne peut pas ignorer que ses sources d’approvisionnement en bois tropicaux peut être l’objet de magouilles en Afrique qui ne permettent plus la gestion sensée des forêts.

De même que, le consommateur devra apprendre plus rapidement que prévu à se passer du superflu qui remplit de trop ses poubelles et fait du monde une quasi décharge à ciel ouvert…!

Cela suppose donc que par sauts quantiques, toute notre société “commerciale” s’adapte, souple, interactive, et change fréquemment de méthodes sans tant de difficultés.

Le tout aura des conséquences sur le concept de l’utilité” du travail, de comment le gérer, le vivre mieux, sans faire des horaires et trajets démentiels qui nuisent à l’organisme, puis aux générations suivantes que l’on mettra “difficilement” au monde…, les cancers visibles à fleur de peau chez nos enfants pas énormément bougés au bon air…, qu’en appartement à ne faire immobile que de la musique (bon qu’à bouger ‘Dutronc’ ou du c…).

Ce qui ne peut être la finalité d’un adolescent pour découvrir une vie réellement saine. on se leurre follement en ville et plein de gens refusent d’y écouter leur âme, là pour les guider, les enseigner, les avertir, à chaque demande faite !

Tout est inter-relié et dépendant, en réseaux à étroitement surveiller, gérer, contrôler, mailler pour que les dérives (qui fluctuent également) ne fassent pas des vagues vite à regretter. C’est comme sur une autoroute où il y a un bouchon pour un incident inattendu, une distraction d’un conducteur parti dans le fossé.

L’on se rend compte de cette dépendance étroite sur autoroute, car il est impossible d’en sortir. Aussi, la somnolence au volant est considérée de plus en plus comme un danger sur ce type de voie de communication, et la parade semble de faire des voitures à conduites entièrement, automatiques, avec radar incorporé, GPS fin, analyse de la conduite et des écarts du véhicule (et entre eux), anticipation des obstacles, en s’arrangeant pour que l’informatique programmée soit plus efficace, plus rapide que le trop faillible humain facilement stressé ou endormi.

Car l’on sait, pour l’avoir mesuré, que sur un trajet en autoroute faisant Paris-Lyon, il y a au moins 8 mn de micro-sommeils cumulés, d’inattention imperceptible, même pour quelqu’un de reposé… Alors, pour ceux exténués, n’en parlons pas ! Ainsi, il y a fluctuation de l’attention…, là comme ailleurs ! Même pour la surveillance ou les mauvaises conceptions de centrales nucléaires.Et de ne pas le gérer se paye, autant avec les morts  à hécatombes (jugées “acceptables”) sur les routes, qu’avec les risques d’irradiation pour des milliers d’années de régions entières !

Où le paradoxe est qu’on fait des murs plus hauts de prison que ceux de centrales nucléaires, face à des risques évidents de tsunami…. Il y a quand même une erreur quelque part ! Le risque n’est pas du tout le même ! Pourtant l’homme fait peur à l’homme tant qu’on ne prend pas en compte le fait qu’il puisse mal se dire, finir malade et qu’il devra se faire soigné. C’est la constatation faite pour la consommation de drogue, étroitement en rapport avec les fluctuations de l’économie et de la folie de l’esprit de compétition mondiale qui se dit ne plus avoir de limites.

Hors, cette paranoïa d’un manque de discernement des oscillations de croyances, et des flux excessifs en cause peut complètement mal finir, bloquer une société entière. D’autres ont eu pour cause l’effondrement de l’Argentine en 1991, ais ils étaient aussi excessifs, puisque les croyances étaient en ce beau pays : si tu n’es pas “avec” moi, tu es “contre” moi !” Drôle de manichéisme non maîtrisable, impossible à contenir sur le long terme. De plus, la considération de richesse écrasant les pauvres, grâce à quelques familles possédant toutes les terres, clôturées de barbelés et n’en faisant rien, laissé à l’abandon, la sécheresse, l’érosion n’est plus acceptable en un temps ou tant d’indiens autochtones furent exterminés ou chassés de leurs terres, pour quelques autres se pavanent comme des “dieux”.

Les fluctuations et dérives de conscience sont donc à surveiller de très près, car, cela peut aboutir à des psychoses collectives qui ne paraissent pas à fortes incidences et fluctuations énergétique de création de la conscience à première vue, mais elles le sont…!

Les médias et nouveaux moyens de communication (portable cellulaire) sont porteurs amplifiés d’informations hâtives, peu contrôlées, et d’énormes amplificateurs de la rumeur. Les révolutions arabes et l’expansion de la bactérie hémorragique en Allemagne prouvent que notre société amplifie vite l’efficacité du “pire”.

Ce sont des jeux relatifs, mais aussi littéraux que tous ceux quantiques de la conscience, du cumul individuel ou global de nos pensées créatrices, sachant que toutes créent plus ou moins de retours autant on s’y attache ! Si moins de monde craignait les nouvelles, les informations concernant cette bactérie “tenace”, elle perdrait de son efficacité, de sa puissance !

La science n’a pas encore compris que les causes  de la résistance des virus aux antibiotiques est avant tout une leçon de conscience, un relèvement de responsabilité spirituelle d’autonomie de conscience, de la façon plus ou moins abusive, excessive de se voir sur l’ensemble de la planète.

C’est un des facteurs du grand jeu des fluctuations de la conscience, des variations d’apprentissages à faire pour arrêter de se croire en des léthargies hypnotiques incontournables. Celui qui se craint faible le devient… Et, celui ou celle qui se croit pouvoir mieux tenir à un effort physique le vit…! A 66 ans, ancien peu musclé des viles villes, jamais en bonne santé, je me le teste autant dans mon potager que le nouveau bobo qui doit faire éleveur d’escargots en Grèce, sorti juste à temps de la folie urbaine en faillite complète, là où il faisait du mauvais gras définitivement trop assis…!

Mais, une fois à la campagne, il est vite évident que si vous vous nourrissez des mêmes produits excitants des villes comme autrefois, votre santé n’y gagnera rien ! Vraiment rien…. Je le teste “pour vous” depuis 5 ans avec de l’instantané bu de trop le matin (même à base de chicorée mélangée à du café), alors que si j’arrête cette folie (et les croissants de ma femme avec du pain fait maison) pour boire une tisane de thym…, là, tout redevient normal ! Y compris les sensations fines, les odeurs amplifiées des fleurs… Je revis en ‘sain-taie-thé’ sensible et joyeux d’être en plain bain dans cette vie saine et très fluctuante.

La VIE l’EST, mais de façon  DOUCE, pas le cas en viles villes où les gens ne supportent plus, où les fluctuations malsaines des mauvaises odeurs et du bruit assourdissant portent gravement préjudice sur nos équilibres de base, essentiels. Et, à juste raison, car cela porterait atteinte très nettement à nos énergies originelles de l’aura, pas faites pour de telles vies artificielles follement débiles !

Mais cela aussi, dans ces fluctuations excessives acceptées pour “vraies”, l’on est venu sur Terre pour apprendre à le dissoudre et à dire arriver à des vies qui tiennent, tout lissé au mieux dans les dérives de notre monde expérimental de “fous”. A chacun ses folies de trop transporté, de stockant de trop ‘énergies sales “au cas ou”…, et tout le ‘patates-caisses’ qui en découle, assez noirâtre, comme le Tsunami au Japon…!

Avertissement pour toute une société trop artificielle et stressée ?  A tous notre monde de voir ce que cela donne eau fine-ail/… n’aille ! Nos fluctuations de conscience excessives font tôt ou tard tremplin vers d’autres mondes (ou sinon, d’autres incarnations à revoir d’un peu plus près).

Cela aurait été le cas pour les anciens conquistadors excessifs en Amérique centrale, revenus encore une fois “se battre avec eux-mêmes” durant la guerre civile espagnole aboutissant à Franco. Les bataillons d’excessifs revenus là s’incarner pour voir que l’attitude paradoxale du “pour ou contre moi”n’est en fait qu’une fausse appréciation des choses, des leçons de vie !

DE LA NÉCESSITÉ DE JUGULER L’INTERMINABLE ERRANCE DES MANIPULATIONS SPÉCULATIVES OUTRANCIÈRES DES SYSTÈMES FINANCIERS au regard des RÉELLES CONDITIONS TOUTES DIFFÉRENTES DES ÉQUILIBRES DE LA VIE !

Quand en Côte d’Ivoire, le prix du cacao acheté au cultivateur baisse sans raison, plus que de moitié…, sans tenir compte ni de la peine à produire, le récolter, le trier, le faire sécher (jusqu’à 5 intermédiaires… qui faussent le jeu sur la filière qui l’amène au niveau mondial…), il y aurait de quoi sortir le colt…, face à ceux qui prétendre décréter des cours mondiaux totalement irréalistes, sur des bases faussées de fait, à spéculations complètement hors de la réalité équilibrée des échanges possibles ! Ainsi, le “dieu argent à tout prix” atteint là comme ailleurs ses limites, faussant les équilibres strictement nécessaires et harmonieux pour ce monde actuel.

Étonnons-nous que derrière les états ne tiennent plus quand les gens tombent dans raison dans une pauvreté brutale pour un oui ou pour un non, alors que pour les productions de d’arbres fruitiers, c’est le long-terme qui compte ! On l’a vu régulièrement en France avec des abricots (ou d’autres fruits et légumes) même pas récoltés, laissé pourrir sur l’arbre en raison d’aberrantes décisions “d’en haut” européenne, ou plus évanouie encore, dans des critères chiffrés insaisissables à profits prétendus anodins.

Le riche qui triche avec La Vraie Vie, se fait, lui par contre, une denrée non “rare”. Il pullule gros et gras, prétentieux, dur, satisfait d’avoir écrasé les autres de sa vanité folle de parvenu. Et, tiens, la vie suivante, s’étonnera-til peut-être de naître au Biafra (au ‘Sous-danse’ss’)pour voir la différence, ses anges guides ne lui en donnant pas le choix.

Alors, oui le monde est parfait pour apprendre, mais faut-il pousser le bouchon toujours plus loin avec l’argent qui dérègle tout. Il est évident que non…, car derrière, ce sont d’énormes quantités de gens qui souffrent de ne pas avoir le juste nécessaire, dont des terrasses à talus arborés en forêt pour avoir de l’eau.

L’arrogance liée au capital acquis en restant immobile sera toujours basé sur de faux repères, tant que chacun n’aura pas testé son corps. Par exemple, pour couper du bois planté par soi, ou pour essayer de faire pousser de maigres légumes dans un potager.

Ce qui est le plus inquiétant reste que les bourses mondiales fixes des prix arbitraires, essentiellement spéculatifs et tirés le plus possible à la baisse, poussant au mono productions affreusement poussées et conduisant leurs producteurs à la ruine ! Aberration parmi d’autres d’un système qui ne mérite plus la place prépondérante qu’il a pris en quelques décennies, puisqu’il impose des critères de rackets trop souvent follement déséquilibrés.

Avant l’argent, le troc permettait au moins un échange humain, une prise en compte de l’autre, une certaine discussion, sans que soit brandi l’écriteau du diktat mondial des cours ou des agences de cotations. Comme si les contraintes de production de récolte et de transport pouvaient être systématiquement les même d’une année et d’un pays à l’autre !!!

QUE FAIRE…. POUR CHANGER DE CE ‘FOUS-TUE’  “MODÈLE” ÉCONOMIQUE ?

C’est une question d’envergure si l’on ne veut pas créer une banqueroute mondiale par peur irréfléchie du système déréglé en place. Il faut donc arriver à trouver des jalons, qui ne soient plus à “croissance” folle, mais qui assurent une vie meilleure, et le contentement serein de tous.

Pour cela, le collectivisme du système soviétique ne pouvait pas être le bon…, puisqu’il autorisait le “fonctionnement” figé et autocratique, sans réactifs interactifs visibles et performants.

Peut-être que créé à notre époque, avec les ordinateurs de surveillance actuels, cela aurait tenu…, mais il aurait fallu “éliminer l’empilement fou de la nomenclature des prétendues “élites” (tendues) capables de tout bloquer avec leurs habitudes et manies de se croire “supérieurs” (parce que plus salaud, cupide ou fou de domination des autres…, c’est clair).

De son côté, ‘Fils-d’hèle Caste-trop’ en est la triste confirmation avec son “refuge” de non gestion interactive, derrière le symbole militariste de “la révolution permanente”… Les dictateurs qui l’on imité “timidement” derrière n’ont pas abouti à mieux…!

Par contre, quelques pays occidentaux on réussi la démocratisation bâtarde avec le principe de semblant de collégiales dirigeantes et de “contre-pouvoirs” des sénats. Sauf que depuis…, les lobbies ont vaincu, la rigueur du procédé s’est perdu, diluée dans un manque flagrant, et recherché…, d’efficacité et de visibilité…! Le dirigeant seul au rênes, faisant semblant de consulter, de plus en plus opportuniste, électoraliste et autocrate.

Jeu plus que débile et malsain quand on est à la tête des  9 à 12 “premiers” pays mondiaux qui comptent !

Tout cela en raison du “Dieu argent/pouvoir personnel” factice qui déconnecte trop les individus “eaux poux-voir” de la réalité, jusqu’à en faire des êtres paranoïaques. L’Argent -Guérison des Cieux…, plus très flambant neuf…, ramené au niveau “ground” peu propre, genre z’erre-rob’s’ !

Bilan mondial = Zéro ! SAS tourne ! Et ‘honte-cons-tire-nuts’ avec surpopulation galopante, collines de bidonvilles démesurés qui glissent ! Jusqu’où ???

Ils devraient tous être obligés de reprendre leurs esprits en grandes marches en campagnes, pour y voir les abus des fermiers, les sentir sur place en période d’insecticides déversés en masse, à la va-vite, pour voir ce que donnent réellement leurs folles décisions citadines en trop grosses structures décisionnelles à oppositions de pouvoirs…, et à musées de façades (à belles excuses d’oeuvres d’art, cachant derrière dans un coffre, ou des dé-fiscalisations exonérées exportées en paradis fiscaux, absentes  de visibilité, pour continuer à y “privilégier”/‘pris-vite-légers’ leurs oeuvres d’hard) !

Pour dire que derrière le système mondiale de l’argent se trouve une dérive grotesque de tout ce monde “dentiers” qui veut faire croire ne pas exister ni de la reconnaître ! Grave ! Gras-V !

Je propose donc en chaque pays une statue au Gros et gras à l’énorme Riche de trop, finissant paranoïaque, puisque les synapses pas assez dégraissés, clairs, en place, tel que le finit mon père, me démontrant son extrémisme du genre qui ne tint pas  !

Ce sera donc un suivi de toute l’éducation mentale et psychique, humble de nos élites mondiales qui devra être implémenté, collé sur le système actuel, très en amont ; afin de ne pas aboutir à l’arrogance de telle ou telle “glande” école actuelle à dites prérogatives “imparables” si surfaites ; mais qu’ils soient formés d’abord aux tâches les plus humbles pour savoir ce que cela coûte à les accomplir à vie à ceux qui les mènent.

Alors, l’on pourra parler de justice mondiale ! Surtout si ces élites se voient obligées d’être contrôlées et suivies de très près par toutes sortes de vecteurs d’informations concordants, reliés à des ordinateurs. Les trois ou quatre dirigeants collaborateurs (au même niveau qu’eux et aux mêmes postes ensemble…) autorisées à donner leurs avis séparément à des conseils pyramidaux. Ces derniers suffisamment surveillés et obligés d’échanger humblement avec les populations lambda pour que celles-ci soient sûres de l’interactivité d’information et de prises de décisions mûrement analysées et réfléchies qui s’y passe !

En contrepartie, il faudra que tout humain sur Terre ait la possibilité d’avoir un accès interactif gratuit à la complexité la plus large des réseaux d’informations centralisés (à l’ONU/UNO et en chaque continent, le tour relié sans retard possible ?), pour voir si ces informations et gestions interactives correspondent bien à ses attentes d’évolutions locales et mondiales plus équilibrées (là sans argent…, par échanges de flux harmonieux puisque l’abondance optimale optimisée, possible partout pour tous…) et de pouvoir y donner son avis, de manière réfléchie, à distance, sans débats houleux, toujours trop opportunistes et non assez mûris.

Alors, la débile politique politicienne actuelle s’effacera pour une politique vraie : celle des besoins réellement reconnus nécessaires à l’évolution quantique de ce monde et des consciences vers des perspectives stables mais toujours changeantes au mieux !

POUR PREUVE QUE LE SYSTÈME “DÉCISIONNEL” MONDIAL ACTUEL NE FONCTIONNE TOUJOURS PAS : j’ai donné depuis 2002 la solution climatique et paysagiste la plus simple pour “l’effet de serre” à l’ONU et à plein d’autres systèmes d’information…! Mais la nécessité de faire carrière en faisant semblant de chercher (à cause du faux professionnalisme pointilleux, tatillon, prenant un temps fou, à “expertises” à rallonge et à carriérisme masqué), fait que cette bonne disposition des terres et des paysages, vue effective par moi sur 25 ans en tous climats extrêmes, autant à pluies diluviennes qu’à sécheresses désertiques, N’EST PAS ENCORE PRISE EN COMPTE, alors que diffusée depuis presque une décennie à nos gouvernements…!

On ne peut donc pas se leurrer, ni croire aboutir à une société viable, réfléchie et bien régulée…, avec les fausses donnes d’empilements “décisionnels” actuels qui ne sont que des jeux cachés d’influences, pour l’essentiel, et basé sur un concept dur et faux d’échanges sans réelle clarté directionnelle prise à tous niveaux…!

JUSQU’ICI JE VOUS l’AI LIVRÉE AVEC HUMOUR, LA VRAIE PILULE DU CHANGEMENT ‘SALVE-ACTEURS’, MAIS MAINTENANT, IL FAUT L’AVALER EN DOUCEUR !

COMMERCE / COMME UNE HERSE…,  HÂTE-MOST-SPHERES !

LE CONCEPT BIAISÉ D’ABONDANCE “RESTREINTE” EN VILES VILLES NOUS RUINE…

Regardons un épis de blé, n’importe quelle plante à graines, elle fait de multiples nouvelles graines chaque année. Et, l’on peut concevoir que “l’entreprise mondiale” des sociétés privées monopolisant ou s’accaparant (sac ‘vie-tombe’ apparent ?) tous les droits inaliénables du Vivant, lui à générosité quasi Universelle, soit l’aberration ultime, quasi ‘Ulk-time’, qui fasse que la coupe du Monde soit pleine, déborde. Elle démontre l’aliénation mentale au système “roide” de l’Argent tel que proposé ‘d’orées-navrantes’ au monde.

Quand c’est le capitalisme qui n’a rien de capital en Grèce ou au Portugal actuellement, en Espagne de même, qui prétendrait dominer le monde du vivant sous prétexte de captation de graines à “brevet” universel, l’on remarque que l’homo ‘capitaliste-tics’ ne voit plus rien, sourd et aveugle, qu’il est tombé sur la tête, bon qu’à avoir une oreilles entre les deux yeux… !

Même “mes” tiques du jardin, d’habitudes si tenaces, capitulent à cause de la sécheresse de la ‘couenne-rite’ humaine. Les Taupes ont beau faire des trous pour puiser du ciel un peu de fraîcheur…, celle-ci n’arrive plus à rester au sol ! Au lieu de vrais orages, la planète ne donne plus que de maigres pluies, totalement insuffisantes… C’est la cata’SS-trop-off !

La planète ne répond plus… qu’à notre irresponsabilité du Partenariat d’avec Elle…! Ne serais-ce qu’en  REFUS DE RESPECT PRIMORDIAL de ses équilibres bafoués, en refus de reconnaissance continuelle de ce qu’elle nous offrait généreusement, si avec assez de végétation retenue…, cela depuis la nuit des temps.

C’est la fin d’UN TEMPS ! Celui du productiviste débridé… à argent dérégulateur dissocié du vrai, devenu dingue, et c’est normal que Le CHER Vivant soit le premier à nous en alerter par des virus et bactéries tenaces ! IL SE FAIT CHAIR ! C’est quantique et littéral, lié à nos inconséquences à épandages de lisier en excès, qui ne cessent plus guère ! Ailleurs de ‘pête-rôles’ !

Alors, même les concombres et autres légumes crachent la merde mise en trop grande quantité en des champs dépotoirs, toujours pour “produire” plus (Pros-d’Huit-IR à 8 colères successives ensuite, proches des “fatalités” pharaons-niques “venues des cieux” ?), et les vaches surproductives…, à faire des hémorragies “logiques” !

On les pousse à des excès de plus en plus fous en litre de lait à produire, en nombre de veaux de trop à faire, trop vaccinés (pire que nos autistes), avec champs et prairies à remplir de saletés désinfectantes ! Cela sans les aimer comme des êtres de conscience ! Alors, pire que Marguerite avec Fernandel…, elles nous tournent le dos et chient leurs virus trop résistants ! Virent rrr’US /  “vies” à ruses de russes ?

Toutes les vaches, rousses ou blanches tachetées ou pas, même ‘cons-battent’ !

Un “suppositoire” nucléaire fera-t-il l’affaire pour régler la question d’une complexité vivante interactive d’avec la conscience mondiale en déroute… ?

PLUS AUCUN RESPECT DES CYCLES DU VIVANT MÈNE AU PIRE…!

EN D’AUTRES TEMPS à déclins comportementaux “annoncés” par les taxations au pire, telle la gabelle en France, CELA A DÉJÀ ÉTÉ TESTÉ…, PUIS DÉTESTÉ !

ON PEUT CHANGER TRÈS FACILEMENT, si… à SE RAPPROCHER DU VRAI !

AUTRE PREUVE : Pierre Rabhi et sa fondation l’on fait sur 40 ans, pratiquement dans la même démarche intuitive que moi, confirmée pleinement ensuite sur le terrain…!

Il n’y a pas à forcer la Terre, le climat, cela ne marchera pas ! De dire aller pleinement et doucement vers les solutions les plus globales et harmonieuses qui conviennent au long terme ne sera pas du tout “un bête” retour à La Nature…, comme craint autrefois.

Les humains le feront de manière intuitive et télépathique avec leur Soi supérieur, leur part haute… Et peu importe ce que chacun pensera de cette part, car elle est là…, littérale et toujours opérationnelle, quantique, atemporelle, sûre, utile, continuellement serviable pour tout… (si à y croire avec sagesse, sérénité et confiance) capable de se guider soi-même pour aboutir à des résultats les plus accomplis à tous niveaux !

!*!*!*!*!__________Tiens (Aime M’aille),… jeu-X vous leste et vais de ce pas voir si ma réserve d’eau s’est ‘rende-plis-pis-se’ ! ‘

Jeux crin’s une eau qui devienne rouge de honte…, comme du temps à pierres et pyramides seules sur le terrain, mai si polies qu’on s’y ‘pros-se-terne-raides’…

Hiii’ encore devant/décevant ce vent de SS’able…, et cela coince toujours avec si peu de muscles !

( ‘chat-n’aligne’ du ‘fard-aah-honte’ à ‘Monts-beaux-fils’ fixe III haï/étroit !)

UNE SOCIÉTÉ INTERACTIVE HARMONIEUSE, ÉQUILIBRÉE PEUT ÊTRE PROMULGUÉE EN DEHORS DES “FATALITÉS” D’URGENCE ET DE SURPOPULATION “IMPARABLES” ?         LA RÉPONSE EST  : “OUI !”

Ces “cultes” restrictifs, ces paradigmes sont fortement inclus dans la conscience humaine actuelle, et laisseraient croire qu’il n’y aurait aucune solution pour en sortir… Il est facile d’imaginer des mécanismes capables d’infléchir doucement ces paradigmes décadents. C’est à une société plus interactive qu’il faudrait penser, le meilleur des solutions possibles dans les domaines de contrôle des naissances, de la gestion de la société en tous domaines, de l’éducation étant systématiquement rapporté à un niveau mondial et redispatché.

C’est ainsi que je fonctionnais dans mon grand groupe industriel (Lafarge) pour participer à la collecte d’informations scientifiques et techniques, à la rédaction de synthèses et de schémas techniques, et à la redistribution sur toutes les structures du groupe et usine des informations intéressantes et innovations à faire connaître.

Cependant, en mon époque (fin des années 1980), où l’informatique balbutiait, l’esprit de diffusion large et claire n’y était pas. La crainte de la folle “inévitable” concurrence trop forte…! C’est là que j’ai compris la nocivité mondiale de cette concurrence exacerbée écrasée par l’argent “roi”, par les brevets, vecteurs aberrants à contraintes opposés tatillonnes, bureaucratiques et législatives insensées, sclérosantes…, qui finissaient par fausser l’esprit de développement équilibré de notre civilisation, dans “ces cultes” inutiles et même gravement pernicieux d’opposition et d’urgence.

NOUVEL ÉLAN ? LEQUEL ?

On pourrait imaginer au niveau mondial, au sein de l’ONU/UNO, la création d’une immense banque d’informations complètes permettant de faire le point en tous domaines sur les avancées comportementales et sociales posant trop de contraintes d’évolution insuffisamment harmonieuse et équilibrée.

Ce serait une sorte de bible évolutive, interactive, complètement étudiée et analysée du monde entier, corrigés par petites touches. Le style d’encyclopédies genre Wikipedia en est bien l’idée.

Le but optimal à atteindre étant compris comme devant apaiser nos esprits, nos modes de vie, les ralentir, les organiser plus harmonieusement pour arriver à se guérir ! D’en amortir de façon plus rapides, sans risques de cycles pernicieux, karmiques, les effets les plus pervers. Hors, actuellement on est à l’inverse de cette optique large. La “maison Terre” est à revoir de fond en compte en ses objectifs de ‘croisse-sens’ !

Il n’est même pas la question d’imposer des formes nouvelles de morale étroite rigoriste, implacable : juste du pragmatisme teinté d’éthique pratique, sur des bases analytiques des effets locaux ou mondiaux des dérives rencontrées, afin de les atténuer plus sûrement, de ne plus tant les reproduire en dépendances stupides sans respect pour le vivant, l’humain, la planète.

Pour que le monde ait du sens et que les jeunes générations s’y sentent et s’y voient à l’aise, il est devenu évident qu’il faille changer tous nos concepts actuels de prétendue “performances” socio-économiques. Elles sont trop souvent biaisées ou fausses.

Concepts démagogiques, qui, il faut l’admettre, ne font que trop l’économie de méthodes de fond, d’analyse et de corrections sûres, puisque le principe “d’opposition et de concurrence” reste impliqué dans l’esprit de “compétiteurs”, incapables de s’entendre le plus souvent. Etat d’esprit faussé qui pousse généralement à faire des compromis bâtards…

On le voit, rien que pour Tepco au Japon, qui par soucis de “rentabilité”, faussée dès le départ, fit des choix technologiques limites, insuffisants face aux risques potentiels de cette belle péninsule trop sismique. Le tout conduisant cette société à la ruine…, et tout le pays dans un énorme embarras à pollution séculaire ! Pas brillant !

Les objectifs d’évolution de tout un monde ne peuvent s’établir sur des basses “compétitives” fausses, des paradigmes insuffisamment analysés et corrigés, qui ne tiennent même pas compte de l’état d’esprit et des attentes de l’ensemble d’une population, lassée de tant de jeux dangereux ou de travers, jamais assez adaptés aux réels problèmes (sans urgence et décisions hâtives possibles).

Hors, que ce soit pour la folie du consumérisme prétendu “obligé” pour faire “vivre” et “travailler” les gens, ou pour la nécessité de passer par les mêmes étroits formatages scolaires…: l’on est déjà dans l’impasse “élitiste”, démagogique, au niveau du monde entier, mais sans l’admettre ; et pire encore, sans envisager de corrections rapides et efficaces. C’est aller droit dans le mur…!

Des corrections macro-économiques, comportementales et sociales sont strictement nécessaires. Et, pour qu’elles soient douces, il faut avoir les leviers informationnels, analytiques et décisionnels qui permettent ces corrections avec le plus de douceur possible, mais une certaine fermeté quand même, loin du flou démagogique du passé autorisant les “élites” et les riches (la masse des gens les copiant bêtement ou laissée pour compte en dits “profits” et pertes…). Cette minorité prétendue “exemplaire” à abuser de tout, sur des critères apparents de “l’argent roi”, complètement sali, qui ne mènent nulle part.

Le principe de l’argent et des échanges mondiaux qu’il permet n’est pas forcément à remettre en cause, mais le délirant manque d’abondance répartie, correctement redistribuée, si !

Une reconnexion à sa sagesse intérieure au niveau du chakra du coeur, plein de compassion pour ceux qui ne veulent pas être interactifs, qui se croient bloqués en leurs émotions et croyances, est donc strictement nécessaire.

Il est annoncé que cette connexion à nos énergies supérieures de l’aura est source de guidance sage, optimisée, de fluidité et d’abondance créatrice presque systématique.

C’est cela qui manque à notre monde depuis la décadence progressive, finissant mal, de l’Atlantide. Comprenons que “le jeu” humain d’incarnation en cette école Terre (prototype s’il en est…) ne peut se départir de la plus grande harmonisation d’ensemble possible, car les énergies planétaires ne l’autorisent pas, ne le supportent pas.

C’est donc à la fois connecté à sa source informative personnelle intérieure, unique, gage de fluidité et d’abondances douces, sûres…, associée d’une source mondiale interactive d’informations les plus avancées et positives, permettant des corrections sensibles aux niveaux psychiques, sociaux, comportementaux, et réactifs de base…; que notre monde pourra envisager enfin d’évoluer sans tant de heurts, de déperditions de confiance et d’énergies.

Pour cela, il y aura un préalable : que les armements soient confiés à une organisation mondiale telle que l’ONU, mais avec de grands garde-fous au niveau des différents dirigeants et systèmes pouvant se contrôler entre eux et obligés d’être systématiquement changés à la moindre faille…!

Il en sera de même au niveau d’un éventuel triumvirat mondial d’orientation décisionnelle pleine d’humilité (interactivement associé à la banque mondiale de données, où chaque citoyen pourra amener son avis éclairé, ses remarques autant qu’il le pense nécessaire). En sous-couches, différents conseils continentaux seront nécessaires, eux aussi étroitement surveillés et ayant à rendre des comptes.

Les places en ces conseils jamais définitivement acquises (ni à transmettre), juste liées aux compétences psychiques et intellectuelles des membres, associées d’une grande humilité reconnue, sans possibilité de se cacher derrière des façades différentiées ou “élitistes” des apparences.

Ainsi impliqués, toute structure, tout citoyen lambda se sentiront des rôles participatifs clairs qui les obligeront de même à travailler leurs connaissances et leur discernement avec beaucoup plus d’interactivité, donc d’efficacité, mais aussi d’humilité.

Chacun découvrira dès lors, en constant lâcher prise de son ego “dominant”, qu’il a une guidance intérieure qui peut lui faire jouer un rôle précis et efficace, en pierre apportée, ajoutée à l’ensemble de l’édifice mondial en “juste à temps”, mais pas de manière structurée ou  mécanique…: plus en harmoniques quantiques abolies du temps et de l’espace. Sans qu’il n’y ait besoin de système physique rigide derrière, Que la part haute en Soi suffit, car infiniment plus performant à l’inverse de n’importe quelle lourde ou biaisée guidance terrestre.

Dès lors, le libre-arbitre personnel pourra s’apprendre le respect des évolutions respectives, différentiées, à l’exemple des différents règnes de La Nature (qui s’épaulent mutuellement quand “laissée” à elle-même).

En fait, il y a derrière l’aspiration haute de notre conscience collective et multidimensionnelle, nommée la conscience unifiée des Dévas, en gestion et organisation des règnes naturels, où le partenariat humain ne se croira plus tant séparé…, apte à s’y découvrir nettement plus déjà impliqué sur un plan planétaire souple et informel, qu’ils ne le percevait jusque là.

La sensibilité d’avec la nature augmentera, à l’égal de l’esprit des nouveaux enfants, très sensibles, frustrés, excités, ou “autiste” (refermé en partie haute de soi sur le plan émotionnel). Ces jeunes de plus en plus interdimensionnels et télépathes (attitude normale mal comprise de nos jours), trop perturbés dès qu’on l’oblige à un comportement réducteur, unidimensionnel.

Des spécialisations professionnelles d’analyses poussées émergeront, apportant toujours plus leur pierre spécialisée à l’édifice, avec un langage le plus clair possible. Chaque nouveau mot technique ayant son explication accessible quand besoin est, pour clarifier autant que faire se peut les nouveaux concepts émis.

Un énorme effort de traduction des langues et d’analyse statistiques des flux d’informations et de leur redistribution intégrée sera à faire. Chacun se soumettant volontiers à une mesure de ses données cérébrales pour que les ordinateurs centraux puissent connaître les degrés d’évolutions respectifs de chacun et des régions du monde “en rade”.

Etant entendu que cela permette le respect le plus éthique de toutes les différentiations possibles de progressions des genres, des races, des moeurs et des choix faits.

Alors, la planète pourra se targuer de prétendre être arrivé à un monde souple, vivant, interactif, évolutif, soucieux d’éthique juste, en passe d’aboutir à un nouveau mode démocratique qui fasse la preuve vis à vis de tout cet Univers, que sur un monde en plein libre-arbitre, c’est finalement possible !

A quoi/couacs…, à quelle conscience universelle ‘ss’AXE-TOND’ !

AIDE MONDIALE AUX DÉCISIONS INTER-ACTIVES

Et, au final, pour l’aide aux décisions prises, d’avoir un PARE-FEU (fire-wall), un système de BASES DE DONNÉES MONDIALES INTERACTIVES couplées entre elles, réveillant les esprits…, permettant de donner l’alerte… au delà des dérives  humaines à hypnose, ou estimées à tort “les plus crédibles”, voire prétendues “traditionnelles” avec le temps.

Donnons-en quelques exemples (qui auraient pu ainsi être durablement évités)  :

  • – la conception “durable”…. de mégalopoles dévoreuses d’énergies tournant en rond pour le pire…, de centrales nucléaires peu sûres…, d’armes nucléaires et de commerces de l’armement ne laissant plus que des ruines ou des champs de mines…, des abus spéculatif des échanges enrichissant quelques uns au dépend de tous les autres…, de tankers fonctionnant au pétrole et dégazant en mer au lieu de marcher au bio-gaz de lisiers et de déchets urbains naturels ;
  • – le laisser faire en concentrations urbaines hypnotiques…, la nature laissée pour compte autour (tel au Yémen, la ville de Sana, tous les yéménites croyant bon de se droguer en mâchant du Khat, ailleurs le kif…, continuellement assis à “passer le temps”, à bavarder à “refaire le monde”, au lieu de le corriger en pleine nature…) ;
  • – les religions à prières non productives, qui ne font pas métaphysique utile, vraiment efficace ;
  • – les croyances “philosophiques” (ou fables construites “habilement”) qui maintiennent les gens sous maintes formes de rigidités faites de résignation à fatalisme émotionnel sclérosé, contre-productif ;
  • – les systèmes “de pouvoir, de décision” arbitraires qui ne fonctionnent guère, juste pour créer des castes dominantes, écrasant les autres…;
  • – la surabondance de structures et législations administratives empêchant de vraies bonnes réactions décisionnelles… (un autre “exemple” est flagrant au Yémen avec la superposition du droit coutumier tribal, d’avec celui administratif de l’état, tous deux pleins de papiers en trop et d’autorisations autocratiques injustifiées, à l’égal des interdits “religieux ne reposant que sur le bon vouloir” des pires) ;
  • la surpopulation et la surconsommation équivalente, toutes deux inutiles dès que vous comprenez que l’incarnation existe et que l’abondance à vivre ne nécessite pas d’avoir une foule de gosses une vie de trop… D’ailleurs, si vous aviez déjà vécu cette erreur, faite dans une vie passée, les suivantes (comme mon père et un cousin) vous tomberez sur des femmes peu fertiles qui ne peuvent pas vous le faire revivre !

(Alors, suivons de près l’exemple du ‘Perd’ Albert… II, et de la divine ‘Mer’ Charlène pour voir si leur désir de plein d’enfants se fera par la naissance ou l’adoption à la crèche de ‘Maux-n’a-Cop’ ?)

Etc ! ‘

HAIES-THÉ-SERT… RASES’ !

PS/PC/WC : N’oubliez plus ‘jam-mets’ que par votre W.C. (World Connection) vous êtes déjà connectés, tousse et t’housse, à votre radio interactive universelle de Sagesse Cosmique, hors des limites de l’espace et du temps (où toute information “nouvelle” peut vous atteindre immédiatement, même venant du”futur” et du “passé”, le tout réunis dans le moment présent auquel vous vous alignez en vous-même très calmement, pour demander, dire obtenir le mieux analysé aux plans “sue-pets-rieurs”, dits ‘christ-all-in’ !

Cette banque intérieure sûre, de données actives (par vos guides, là de naissance) vous l’aurez toujours, disponible individuellement, quelque soient vos croyances ! Aussi, cessez vite de vous croire “seul”, car personne ne l’est…! Le cerveau quantique et multidimensionnel, aligné vers votre Soi supérieur, vers le haut, vous répondra littéralement, à la mesure de la confiance mise dans la Part haute de Vous-même !

Chaque/’Jacques’ Tests‘T’haies!_s_!_s_!_s_!_s_!_s_!_s_!ssert’ vous le ‘cons-firms’ !

Déclaration universelle indispensable (‘dépose-haies’) : “JE SUIS QUI JE SUIS…, PARCELLE AUTONOME DE l’ESPRIT (de TOUT CE QUI EST), SOUVERAIN en mon domaine infini de conscience, quand voulu INFORMATIONS CLAIRES, lumière PURE et PARFAITE, et jamais seul !”

LA PARTICULARITÉ DE NOTRE ÉPOQUE !

A l’encontre de toutes les autres époques “remarquables” du passé (Lémurie, Atlantide “civilisations” du Sahara, de Gobi, chinoise, Egypte ancienne, grecque, romaine, celtique, viking, normande, hawaïenne, australe…), LE DÉFI de la nôtre est de se prendre en charge d’abord individuellement, sans COPIER, ni de se polariser sur les “échecs” du passé (qui ne furent que des expériences réussies du point de vue de l’âme, elle sans jugement…, juste dans le ressenti de l’instant présent !).

Nous sommes plus (trop?) nombreux sur Terre, et, plein âmes n’ayant pas expérimenté les mondes physiques arrivenraient… Le défi est de leur présenter des corps de Lumière clairs, qui font “phare de Lumière”, de conscience calme…, ne doutant pas d’être sur Terre pour sortir la planète de ses illusions “d’échecs” copieurs, toujours répétés “pareils”.

C’est une énorme illusion, car rien ne se répète…!

Il n’y a jamais eu sur Terre, en nos passés des énergies identiques. Même si revenues s’incarner, chaque âme “ancienne” avait acquis une sagesse plus expérimentée et aiguisée, très différente et toute particulière. C’est la raison qui fait que d’autres viennent plus nombreuses pour s’y guérir, pour se libérer de ressentis bloqués, retrouvés à travailler tels que laissés derrière soi, de vie en vie.

On peut interpréter ainsi les particularités de l’autisme, des phobies, des manies, toutes liées à des formes de peurs, de doute de soi, d’incompréhension sur la beauté de l’incarnation, comme dite, révélée en channelings : à la pointe des expérimentations universelles d’incarnations en évolution pour aider et servir l’ensemble des univers !

C’est donc sur la guérison de toutes formes de blocage, de manies, de phobies que notre monde aura à mieux travailler. Car l’esprit de masse est prenant plus nous devenons nombreux et en préoccupation de survie dans des espaces rétrécis ! Mais, d’un autre côté, le fait d’être enfermé, de ruminer nos frustrations nous oblige à lâcher prise sur elles, à travailler à nous en défaire.

Ainsi, l’autisme pourrait subvenir quand la vie précédente était obsédée de distractions détournant l’âme d’elle-même…, alors, la vie suivante serait “à empêchements” ! Chaque forme de réalité crue “fermée” est un peu de l’autisme, mais c’est aussi une chance que l’âme se donne de se comprendre créative à travers chaque blocage libéré.

De pouvoir s’ouvrir des portes, des sorties énergétiques et de compréhension avec des sauvegardes célestes (notre entité réelle n’étant révélée pas complète sur Terre, juste à l’avant garde, à l’avant scène…)

LE DÉFI est donc d’arrêter de répéter nos passés, de traîner des pieds, de douter de soi…, de craindre quelque chose (l’âme étant éternelle, la sauvegarde  à électrodynamique quantique) ; et plus de marcher le coeur léger en aimant co-créer le plus grand bien, sans même avoir trop à y penser. Tout anticipé venu naturel devant nous, en nos futurs plus conscients de l’interconnexion haute des niveaux adimensionnels de l’esprit, du Soi supérieur, de l’âme.

Chacun devra apprendre à exprimer cela plus que de visiter des monuments tels le Mont St Michel, ou ‘Aah-boue-signs-Bells’ (essayant d’y trouver une signification “sacrée”…, déclarée “cachée” par ceux qui en font un business… !

Tout CRÉE ! Reste à ne pas en faire Un SAS-CRAY étroit programmé de la même FAC-SONNE !

Alors le ‘SAS-crée’ peut s’ouvrir intentionnellement vers plus d’assurance intérieure où que l’on soit sur Terre ! Il n’y a pas d’endroit ni d’attitude privilégiés (ni à prix lourds…, comme à Lourdes, où les bondieuseries pullulent, alors que les BONS DITS-EUS manquent…).

Alors, les croyances en “une” Europe SAUVEUSE qui nous tirerait vers le haut (eux-rope= corde en anglais) peuvent être effectivement envisagées de deux façons, au choix, toujours, et avec beaucoup de discernement sur les hypnoses “rassurantes” que l’on y appose :

  • – la première est d’y ajouter des complexités extrêmes, pour faire administration écrasante (de plus !)…, chacun cru victime, supposé “impuissant”, devant se soumettre à “un ordre” qui n’est plus que désordre apparent, et oblige à changer ;
  • – l’autre compréhension est de se sortir par la grande porte de conscience de l’obligation de faire contraintes législatives et monétaires en masse, en des jeux chaotiques déjà testés troubles et peu convaincants, dangereux…, chacun reportant sa responsabilité fondamentale d’être, d’incarnation “à l’extérieur”, hors de soi (comme avec les abus de refus de se gérer grecs et autres…, en dehors de la “facilité” d’abondance et d’argent facile “touristique” – laquelle oblige à favoriser des paysages secs et trop chauds pour touristes immobiles et frileux, toujours à aimer être bercés comme des gosses…) !

Cela ne peut fonctionner puisque le but de l’incarnation est d’expérimenter toute les facettes de l’individualité co-créatrice de l’âme !

JEUX VOUS, LE DITS… CE-QUE ! Et de préférence, pas… à espérer trouver de fausses solutions speedy Las(ses) Vêt-glace ou en viles villes vieilles et dépassées…!

C’est à faire des fermes paysagistes dans le Grand Canyon (et dans tous ceux plus petits du monde, en désertification galopante…) que je vous invite à faire école planétaire SIMPLE et VRAIE, sans plus rien compliquer ni mettre la technologie comme excuse “finale” devant !

Tous les bons outils sont là…, y compris les percherons normands qui ne tassent pas le sol, à griffer et à pailler avec l’herbe des talus arborés…, plus qu’à trop le défoncer, le tasser, le labourer avec des engins trop lourds sur d’immenses surfaces sans arbres “climatiseurs” auto-régulés…! Les brindilles des arbres apportant l’humus idéal avec les feuilles mortes en chaque automne, plus les déjections des petites bêtes y pullulant (le tout noyé occasionnellement sans risque chaque printemps ou automne si en terrasses étroites à talus arborées dont les racines drainent, en faisant épuration… des eaux sales (tel que prouvé au Sri-Lanka, autour de puits gravement pollués jusque là par l’épandage de pesticides… !), si tout humus et eaux retenus et pas… drainé à la folie !§!

Ces écoles de la Nature climatiques et paysagistes bien traitée, toutes énergies naturelles prisent totalement en compte, sont les seules vraies !

Il n’y en aura jamais d’autres crues capables de les…. ‘sue-plantes-tend’  !

A chacun de dire arriver à inventer la sienne, SIMPLE, VENANT AISÉMENT, NATURELLEMENT, en disant, co-créant, soutenant tranquillement que le climat équilibré suive…, les abusifs éloignés de ce petit paradis (ou y coopérant avec plaisir pour apprendre à ressentir du sain et du vrai qui tienne à très long terme, les arbres coupés avec discernement au plus tard possible, seul le bois mort de ramassé…) !

L’ONU appelle à voter pour le BONHEUR NATIONAL BRUT (B.N.B. sur l’initiative du Bouthan), alors, j’appelle à voter / ‘V’haies-hautes-haies’… pour le BONHEUR MONDIAL DOUX (B.M.D.) et que cela ne reste pas en haies retenues en terrasses…, rien qu’en viles villes, à bla-bla, ou, dans des cartons de dossiers ‘malles fils-laids’ qu’à se jouer la comédie et à mentir à tout le monde en projets qui se terminent pros-jet… jette !

Sinon, tous les projets valables et courageux, faits pour le long-terme affirmés “lancés” en début de quinquennat, puis arrêtés et abandonnés en fin de ceux-ci, ne font que déceptions politiques et autres.

il est temps de décréter dans l’instant pré”sent son propre bonheur, l’équilibre vrai que chacun s’attend de mieux vivre et de voir comment il arrive, sans attente démesurée de l’extérieur, et, dans l’acceptation des désordres des autres.

Là, notre société peut devenir responsable et lucide, confiante en nos propres évolutions individuelle diversifiées, épanouies si à refuser les religions les enfermant, celle déteignant par petites touches sur l’ensemble !

Se laver les mains et les pieds dans un mosquée, en une “fraîcheur conditionnelle et mesurée à votre silence passif, les feuilles juste imprimées sur les murs…, sans pouvoir le faire autour, par manque de grandes quantités d’arbres et de terres retenues…, impliquant nombre de sources coulant à l’année, est la première des erreurs citadines à ne plus suivre bêtement (parce qu’on a cru voir “du vrai” à la télévision, alors qu’il n’y a que du faux surévalué, manipulé…) !

Il suffit de ne plus se leurrer sur les prés… tendus à “réussites valables” en viles villes ! Juste pour quelques uns, les autres à tourner autour comme des esclaves sous uniforme à médailles…, en vies pleines de stress sale et nocif.

En ces folies à mégalopoles poussant mal en tours froides, vite inhumaines puis insalubres, où est donc la liberté de s’inventer chaque année dans son jardin, avec le vrai Mets d’Ail qui aille ?

Namasté / N’amasse-thé /N’âme-as/ass-taie !

______________________

Artisitic & intuitive personnal mandala from Flora

http://www.theworksofthesoul.com/1.html

!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!

Advertisements

About TerreVivantepourToujours / EarthAliveforEver

1945 - né à Paris (très malheureux de ne pas assez bouger et d'être loin de La Nature...) ; - sortie de corps vers 5 ans (revenu guéri par compassion pour moi-même...) ; -guérison intentionnelle "miraculeuse" d'une paralysie vers 15 ans (chute sur le dos) ; - illumination intérieure en 1987 (voulant plus de vérités larges, évolutives suite à stress énorme...), baignée de sagesse immense doublée de guérison ; - autre guérison magnétique intestinale en 2003 (sous canicule en France), voulant redresser de l'humus en forêt avec amour pour se rafraîchir et s'apaiser, les mains plongées dans la terre, puis reportées avec succès aux intestins, enfin CALME... - deux lévitations courtes (dont une demandée comme preuve, en retraite en Corrèze, avec une vison de visages de christ sages superposés sur une icone dans la chapelle, me prouvant que la finalité était d'être tous SAGES et PAISIBLES, confiants en nos dires anticipés littéraux sur nos vies actuelles). Cimentier un temps dans les excès de poussière brûlante... - Baroudeur des climats extrêmes et inventeur malgré lui de solutions climatiques et paysagistes durables, qui tiennent la route (dont par une expérience paysagiste de 25 ans de 74 à 99 ) - coopération technique au Maroc, puis chantier de cimenterie ; - design cimentier (au lieu d'avoir refait des cimes entières) ; - know-how scientifique et technique / informatique de process ; - channeling intérieur pour soi à partir de 89, avec guidance découverte fine et précise depuis ! E-mail pour échanges innovants éventuels (anglais et autres >>>Google translate) : ribu.ribu@free.fr
This entry was posted in Uncategorized and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s