15 – COMPARER DES ÉVOLUTIONS, JUSTE AU SEUL NIVEAU TECHNOLOGIQUE SERAIT ILLUSOIRE…

FAUSSE “VALORISATION” PARTIELLE DES ÉPOQUES ET SOCIÉTÉS, ENCORE ET TOUJOURS !

Notre époque se caractérise par l’idée que la technologie pourrait presque tout résoudre, donner assez de “punch” pour que l’on s’en satisfasse. Douce illusion !

Les cycles de l’humanité penchent excessivement, par périodes vers des excès différents, assez souvent semblables, à uniformes et positions assises sur des trônes, en podiums, en banquets. On redonne régulièrement aux médias les mêmes scénarios désuets…, comme à chaque “fête” à marionnettes au pas cadencé rappelant la victoire très tangente et incertaine de la dernière guerre (défaite de l’autre côté, ne l’oublions pas !).

La cohérence mondiale (paix, stabilité évolution réussie, équitable, satisfaisante pour l’ensemble, tolérée, amour de soi, respect des autres…) s’oppose à la dé-cohérence facile (désordres, conflits, ingérences, mauvaises gestions, aveuglement des structures figées, désorientation des esprits et des modes de vie…). Ce que l’on nomme opposition dualiste “obligée”, à défaut de dire pouvoir les réunir, en juguler les dérives.

La technologie (de hautes vibrations en numérologie (maître-nombre 22 en actif, en extériorisation et intériorisation) nous oblige à bouger.

Les recherches abondent, les systèmes économiques sont en perpétuelle effervescence, ‘Net-ment’ trop semble-t-il s’il n’y a plus que des assis stressés (sans assez de NET moi EN) devant des diagrammes et des chiffres (ce que j’ai fait pendant 5 ans en contrôle des performances cimentières de 52 usines réparties de par le monde, fonctionnant avec des critères jusque là différents, la galère – à l’image des limites boursières imposées par des règles autant draconiennes que débiles – jeux de fous sans sens évolutif réel, trop figé sur des attentes toujours les mêmes…, performances pour les rares seuls actionnaires à gros portefeuille, les autres y laissant des plumes avec taxations et commissions des banques…) ‘JEUX PASSENT’ VITE !

COHÉSIONS ET DÉ-COHÉSIONS S’AFFRONTENT, AU LIEU DE SE COMPLÉTER HARMONIEUSEMENT !

Remarquons que notre société est entièrement SOUS HYPNOSE ! Elle ne veut croire qu’à des versions étroites de réalité. Alors que les potentiels créatifs en sont innombrables, sans fin…! Nos systèmes actuels, tournés vers le passé, obsédés de rester dans une prétendue “tradition” valable (vue que du côté arrangeant…), se fige et se scléroses insidieusement, pour des raisons toutes assez obscures, floues, peu analysées et pas dévoilées massivement. Dès lors, les masses pop-Put-l’erre descendent dans la rue (à défaut de le faire dans les champs et prairies pleins d’oiseaux en forêts jardins à talus arborés pour y respirer un peu mieux !).

Les limites de la technologie excessivement poussée, aboutissant à toutes formes d’immobilisme structurel…, et aux déserts…, nous apparaissent  : depuis que la manne du pétrole semble se tarir ( sur fond  de jeux spéculatifs fous des bourses pour faire peur ; où l’argent n’est même plus un outil collectif facteur d’harmonies accrues ; et, chacun à chercher à tirer “seul” son épingle du jeu ; les paradis fiscaux à compter leurs sous et les golden-boy à jouer les arrivés en Porche ou Lamborgini…; jusqu’à la prochaine crise financière, ou à folies bancaires “cachées” ou la crise remet tout à plat…  Et vogue la galère des surendettements personnels et étatiques : sur fond d’immobilisme immobilier qui “s’envole”… (exit la confiance des “pigeons” si ayant des portefeuilles “d’actions” limités et ne bougeant pas !) Jeux de dingues encore cru “acceptables”  pour ceux “ayant la chance” de vivre en Centre villes “prisés” (à prix haïs…), et à cancers garantis avec tant de pollutions, réparties par des excès de vrais pigeons encore heureux de battre des ailes se sachant “utiles” d’être là pour remuer le “caca sociétal” surpeuplé…!

Je vous ai dressé un court tableau noir de nos situations mondiales. Mais, à peine ébauché, tant il nécessiterait d’être mieux finement analysé, pour refléter par secteurs “entiers” la paranoïa collective d’une société résignée à SUBIR…. (seuls “quelques” ghettos des banlieues “bien portants”, en “expansion”, comme à Lima, face au désert…, les citadins à s’extasier devant des églises chéries…, ne signifiant rien face à la montée des déséquilibres présents…) !

En évolution que l’on n’envisage pas du tout divine et créatrice pour elle-même. Jamais assez au travers de parcours mieux dits, mieux anticipés largement, mieux voulus arrivant bénéfiques et harmonieux chez chacun…! Sans plus aucune référence au passé “sûr”… Lequel a de toute façon décroché au niveau quantique : effacé pour de bon, aucune continuité valable à regarder “dans un quelconque miroir nanométrique”.

Commençons donc par ne pas nous observer, nous juger dans le miroir chaque matin en nous lavant les dents, car l’image que l’on y voit est fausse :  y mirant le reflet de nos tensions nocturnes et rien d’autre ! Ces tensions crues répétitives, en plus…, ne le sont pas ! Bien effaçables chaque soir si l’on s’affirme dormir paisiblement, remis à neuf au lever…! Qui le fait, comme bon ‘prés-ambule’, au lieu de croire “immanquablement” finir en ambulance…?

LES EXODES MASSIVES VERS LES MÉGALOPOLES ENFIN JUGULÉES ?

Le malheureux exemple de Lima au Pérou est l’évidence que les “dirigeants” actuels se moquent pas mal des dérives paysagistes en milieux fragiles des campagnes (là-bas les arbres prétendus ne poussant pas en latitude, alors que quelques rares effrontés y arrive, mieux dits). Ces citadins prétentieux (prêt tend cieux…) préfèrent leurs jeux factices et artificiels à celui de satisfaire la végétation et ceux qui voudraient vivre en son sain avec toute l’eau et climats qui tiennent.

ALors, comme l’exemple du microcosme nippon (ni pond ni maux-vets/mets côté fous-chie (en), plus que la moite hyenne…), ne nous étonnons pas que des vues dures de la Terre retournent l’équivalent littéral.

Comme je me le suis prouvé au Maroc, en février 69, touché par un séisme de 7.2 (‘Haies-Shell’ de Riches-t’erre au large de ‘Lisse-bones’), il est possible de crier au séisme : “C’est ‘As-s’haies !”, et celui-ci, devenu à amplitudes monumentales qui cassaient les armatures de béton armé, de cesser sur le champs ! A l’encontre de ma soeur (qui paniqua complètement au sujet de ses gosses) également là-bas à l’époque, son mari en coopération comme moi,  j’ai rigolé assis sur mon lit et exprimé ma volonté suprême d’être.

Cohérence quantique liée à l’esprit créateur, littérale, comme je vous aime !

Cessons donc nos simagrées à cimes à graisses, que de gratte-ciels’ d’enfermés dedans à vie,  pleins de croyances “vulnérables”. Les japonais devraient élever des temples shinto aux énergies planétaires dites douces, sans heurts “majeurs/nageurs”, elle le seront, ce sera littéral là aussi !

Au lieu d’apprendre à se cacher sous une table en se “préparant au pire”…, d’enseigner aux populations et d’abord au jeunes à se tenir bien droit et crier : “C’est assez… les cétacés…, on sait que c’est vous!” avec un rire de baleine !

De ceux fêtent,  les tsunamis ira se cacher doucement sous des replis terrestres comme un lézard sous une roche tendre, les “dragons en furie” renvoyés aux objets trous-vêt… On disait ‘trous-viet’ au ‘Vie-êtes N’âmes’ (que je ‘chais rite’…, hâte Choum… !!!!) dans mon enfance, par là bas, à voir les cyclones et pluies à gouttes en oeufs de pigeons, interminables, retenues en rizière de manière presque “idéale” (car sans arbres en bordure pour boire l’eau en excès, comme en Amazonie…, passons !).

Donc, vous constaterez de plus en plus que nos dits “dirigeants” bien ‘sueur toux rapporte’ veulent ignorer les déserts, les érosions, les sécheresses, les ouragans et tornades qui font cependant partie intégrante, en vrai, de la dé-cohérence quantique de nos esprits négligeant l’Ensemble. Il n’y a malheureusement plus que des médiums, tel Greg Bradden ou Barabra Marciniak pour le crier (éditions Ariane au Québec), les scientifique aussi… / hausse-cils !

Et j’essaye de les suivre dans leurs arguties n’y mêlant pas leur esprit quantique, alors que leurs expériences fines sont faussées par leurs attentes…, et jeux noeuds/n’oueds le put pas !

IGNORER ou SE MOQUER DE LA COHÉRENCE QUANTIQUE GLOBALE, VITALE, DOUCE EST DANGEREUX, ET, C’EST UN MANQUE ‘FLAG-REND/rentre’ D’AMOUR DE “TOUT CE QUI EST” !

Vous remarquerez que je ne parle pas d’incohérences… Pourtant mon parcours personnel en fût remplis à ‘rases-bords’ (genre coup d’hélice de hors bord, la guérison crue impossible à ma jambe au Cambodge, car le truc fait en fait à la piscine…, sur un clou rouillé d’une structure en fer à lampes artificielles, bêtement mis en piscine pour faire “fête des eaux”, dans de l’eau jugée “sale” alors que trop chlore mais pas assez changée souvent, et jeuu meuu retournais que cela mit des mois à se guérir !)

“TU FERAS MATHEUX MON FILS…, CAR TU ES Y DÉJÀ “BON”…”…, ET VLAN : CLAQUE ÉNORME… pour L’UNIVERSALITÉ DES APPRENTISSAGES à ÉVOLUTIONS ÉQUILIBRÉES

J’étais un cancre qui ne pouvait rien intégrer, pas s’hypnotiser…, après ma sortie de corps vers 5 ans ! Jeu laids échappée Bell’s !

Vous n’auriez pas mes dissertations médiumniques intuitives… qui vous barbent (la mienne pas rasée/‘Ra-sait’ non plus, jouant les Ben-ne L’ADD-EN !) ; et vous pourriez mieux respirer en vous promenant ailleurs plus vrais que la moyenne… ; que de faire “bouger” l’écran sur vos genoux fébriles cagneux sans muscle, et d’attendre fébrilement un texto dans l’autre main avec un pas mobile de ‘tel-ai-faux-on’ ‘cellule-erre’… Seul le bout du doigt calleux et musclé, ce que je vois avec mon troisième-oeil à B.D. de drone cloné imitant un camé-laid-honte !

Gamin, en Asie, j’aurais dû comprendre que le frigidaire trop plein de mon ami, fils d’ambassadeur… (à “embrassades” des heures ”dures rentes’…), le rendait explosif : tout le temps à chercher à construire des fusées pour se libérer de son monde à corps trop potelé, trop nourri de sucre et de graisses (il a d’ailleurs fait longtemps plus tard ‘un tend’ voleur de tableaux de maîtres dans les chateaux francs-chais, avec la consolation d’avoir un “faux-entre-filet” dans les journaux, pas du tout Treillis Cosmique puisque ne pouvant rentrer à travers le quota des mailles de ‘cell-luit/l’huitre-scie’…. sûre t’erre) !

On ne buvait que des boissons sucrées, coca et autres jus de fruits, sirops artificiels, l’eau dite douteuse au robinet… J’aurais dû percevoir, déjà, la mainmise du commerce citadin et mondial sur nos vies ! De me souvenir qu’à Paris, l’eau avait aussi un goût bizarre…! Fou comme l’on s’habitue vite, se résigne au pire, aux restrictions dites normales !

Alors que l’eau retenue serait abondante de partout en terrasses à talus arborés, épuratrices de fait (même pour nos eaux usées en aval de la maison puisque 3 parcelles de 9 m2 suffisent dit l’ADEME) !

On nous vend “en plus” que cela “risquerait” de faire “plus” de méthane à cause des gaz de marais ! J’y ai regardé” de plus près, réalisant de telles micro-terrasses (de 50m2) à talus arborés en mon jardin… En fait, même sur de l’argile présent partout en sous-couche, il y n’y a aucune rétention d’eau stagnante  ! Mais aussi, tant que les arbres ne sont pas assez grands et nombreux autour, plus aucune humidité suffisante non plus !

Il y a donc des comportements climatiques et paysagistes précis à enseigner, à faire passer et à proposer de vivre, en harmonie RÉELLE D’ENSEMBLE !

Ceux qui en doutent devraient revenir faire ces stages de formation en pleine nature, avant de passer motoculteurs et outils débroussailleurs avec sécheresses et érosions garanties…, phobiques de trop d’insectes , de vie ici et là, à la folie !

C’est plus urgent pour la planète VITALE, fragile en surface, peu épaisse et instable que de proposer des “stages” hypnotiques ‘d’informes-hâtifs’ en ‘informe-hâte-tics’ !

Oui, une maison trop nettoyée et aseptisée ne suffit pas sur Terre  !

Tiens, pour nous soulager ‘voute haies moites’, je vais aller pisser trois gouttes dans le jardin, follement à sec depuis 4 mois…, dans l’attente du deuxième orage minable promis par la météo, elle prétendue désorientée !

QUI FAIT RÉELLEMENT CE QUI FAUT POUR QUE D’ABORD L’ENSEMBLE VITAL NORMAL CONVIENNE…?

FONCTIONNE DE TOUS CÔTÉS, sans “RÉFLEXES CERNÉS“, spécieux de “SPÉCIALISTES” aveugles des problèmes “ne les concernant pas”… DES PROBLEMES CLIMATIQUES THERMIQUES ET PAYSAGISTES MAJEURS ! La technologie crue la seule “gagnante” ! Jeux d’échecs de ‘gags-niant’ des évidences ! Fou non ?

N’épiloguons plus sur les foutues écoles de gland-deux rien qu’en viles villes et “bonnes” à Jet-tait  !

GLANDEUSES GRANDES ECOLES, de la NAISSANCE (primaire et pas primordiale)  à LA “MORT” (qui n’e est pas une…)

Le pire des paradoxe est de ne pas enseigner à l’enfant, aux jeunes, qu’ils sont déjà multidimensionnels, pour qu’ils se calment se disent mieux, écoutent la synthèse de leur part haute (ne leur aura) déjà là !

Notre côté cru “angélique” sait pleinement ce qu’il fait, en tant que physique de communication quantique, reliée instantanément à Tout ce qui est ! Ce n’est pas une fable, mais une certitudes dont les preuves abondent.

“Notre société sera télépathique, branchée aux meilleures informations harmonieuses d’Ensemble, vraiment voulues interactives et juste, précises, là à temps…, ou ne sera pas !”

 Les maux à Malle-rots/robs débordantes de mensonges ne seront plus tolérables !

Tant que l’on ne dirai pas aux jeunes qu’ils peuvent facilement exploiter de cette façon, bien plus que les 15% de leur cerveau physique,au mental très restreint, copieur, inquiet, souvent phobique et laborieux, en s’alignant à leur côté le plus vaste, le plus amour inconditionnel et informations claires, rien ne fonctionnera mieux sur Terre…!

J’en ai eu “l’exemple” à contrario avec une soeur de mon épouse : toujours prix d’excellence dans le primaire et secondaire (pour faire plaisir à papa, en uniforme de policier, croyant bien faire à pousser tout le monde en cette voie trop studieuse) ! Cette ‘bell’-soeur (pas assez en sueur ni sur le terrain pour s’y rassurer face à la grande diversité naturelle interactive, joyeuse de l’être…), a fini phobique…, incapable de sortir de ses restrictions “calculées” d’avances !

Elle m’a démontré, et pas quelle, que la ville (y vivant en parcelles, en cubes, à l’étroit, en milieu et conduite parcellaire…) rend à réflexes conditionnés, pavloviens ! Hypnose qui aurait poussé le monde ummite à faire moins de villes et moins d’enfants, une fois leurs dernières crises folles passées… à dictateurs enfants !

JEUX ÉLARGIS, VRAIMENT AUTANT LARGES QU’INVISIBLES…, MAIS SÛRS !

Les pléadiens, de leur côté, ne disent pas autres chose : “Maîtrisez d’abord vos pensées, vue plus larges et riches, plus remises constamment à jour…, avant de copier bêtement sur les autres, sur l’hypnose de masse, sensée tenir de manière restrictive et peureuse, pleine d’idées et de concepts faux et inutiles !”

A chacun d’y faire son propre ménage constamment, très relax, en laisser aller dans l’instant présent, surtout, sans se croire et se retourner une vie de possédé ! Pour cela, le ressenti et le nez servent, bien moins trompés que nos yeux !  Quand cela sent le roussi, la saleté, mauvais, inspirez et baignez vos pensées d’amour. Cela VIENT DE VOUS ! Pas des ZOO-autres !

TOUT zoo-zoo que vous ‘cons-temple-haies’ peut vous apparaître sentir “bon” ou “mauvais”, suivant chaque pensée émise à son encontre, au prorata, car c’est littéral et quantique comme l’est votre esprit et vos sens… cervicaux !

J’ai mangé du cerf servi trop vite sur les hauts-plateaux, jeune au Viet-miam…

…C’est ainsi que j’ai pu obtenir mes guérisons ensuite, juste en répétant y tenant et en faisant confiance aux énergies d’Ensemble, quantiques, pour me les retourner… Il suffisait que j’aime l’Ensemble Universel (facile la beauté terrestre ‘meuuu’cons-fondait’ plus que les filles), et l’accepte actif au mieux, littéralement ! Ni sorcier ! Ni divin ! JUSTE RÉEL et INTER-DIMENSIONNEL !

Les multi-dimensionnels sont déjà là…! NOUS, LES E.T. d’extra-terrestres, acceptons enfin qu’on est “envahis” par nous-même…, par nos hologrammes faits de la sagesse immense et douce, silencieuse en nous, de nos vies passées. Là, sauf à ne pas le savoir, le vouloir ou y croire. CHANGEONS !

Mes guérisons “spontanées” que j’appelle se-pond-d’âne-mets et pas damnées furent faciles, simpelment parce que je voulais croire facielment à cette ressource intérieur de confiance si peu exploité. Quand je vois qu’Hadopi cherche à limiter les vols sauvages de musique sur Interne, de piratage, alors que ceux de drogues sont tolérés et que ces musiques peuvent aider les jeunes à se guérir, vous voyez là les pernicieuses dérives des systèmes globalisés liés à l’argent.

Il serait si simple de relever de l’argent sur les comptes de ceux, connus, qui se consacrent à la drogue et aux ventes d’armes pour compenser les artistes et donner, par exemple, plus d’outils et de plants d’arbres à ceux qui font réinsertion délicate dans leurs déserts (comme pépinière du désert au Maroc, soutenue par http://www.Solidamoun.com, qui aurait besoin d’une pelleteuse avec pic à briser les rocs pour creuser ses canaux et faire ses collines en terrasses à talus arborés)…!

Le problème est bien que les aides ne vont jamais là où les besoins vraies priment, en plus souvent détournés parce que pas suivis dans leurs distribution. Voilà donc où pèche le système avec argent. Alors qu’il serait possible d’échanger cela de man ière virtuelle, par ordinateur, tout en libérant les populations des soucis de posséder (ou de trop avoir, les uns avec trop de logements, les autres pas). Ces dérives finacières sont assez inadmissibles en un temps ou notre monde peut se permettre de tout corriger facilement…, s’il le veut ! LE VOULEZ-VOUS, j’attend vos votes :

JE VOTE POUR UNE SOCIÉTÉ VRAIEMENT EQUITABLE LIBÉRÉE DE SOUCIS D’ARGENT : – OUI      – NON

J’essayerais de faire paraître des ‘ss-se-tâte-hii-ceux-tics/ties-queues’ ‘haies-quittent-table’ !

DÉRIVES SOCIOLOGIQUES ET DERIVES CLIMATIQUES CORRESPONDANTES

Savez-vous qu’un grand chêne transpire des tonnes et des tonnes d’eau en été, puisées bien plus profondément que les haies ! Savez-vous que si les petites routes de campagne étaient plantées des deux côtés de rangées de ces arbres…, il n’y aurait pas tant de bitume qui surchauffe l’atmosphère ! Et pourquoi ne pas rendre les autoroutes blanches ou jaunes, réfléchissantes, lumineuse, pour que le soleil s’y reflète vers l’espace, plus que de faire infra-rouges en masse surchauffant l’atmosphère… !

Mesurette diriez-vous ? Pas si sûr ! Allez comparer avec un four de cimenterie et vous verrez qu’ils y a très peu de différence. On admet ces fours solaires généralisés sur des millions de kms, car sans CO2, sans en voir la nocivité chiffré pour le climat, à l’égal des déserts et terres asséchées laissées à l’abandon…!

Et comme en Mongolie…, Australie (et de plus en plus de partout), viennent tôt ou tard les  moussons annuelles ré-équilibrantes inondations catastrophiques. Bizarrement pour des villes qui ne savent que de se mettre trop près des fleuves pour “avoir de la fraîcheur” (en ville qu’à béton et sans arbre… bonzes jours cramés !), alors que c’est en altitude arborée qu’il y en a le plus. Les sommets lieux de convergence et d’accélération des convections dont les moteurs aérauliques et thermiques sont les arbres plantés en dessous, dans la pente.

!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!*!

L’AJOUT PRIMORDIAL DE NOS TRAVAUX DE CONSCIENCE QUANTIQUE POUR LE NETTOYAGE DE LA PLANÈTE

Méditation que je fis dans mon jardin en région parisienne un été, voulant voir l’air purifié et qui le rendit tout entier de couleur violette uniforme !

 

Advertisements

About TerreVivantepourToujours / EarthAliveforEver

1945 - né à Paris (très malheureux de ne pas assez bouger et d'être loin de La Nature...) ; - sortie de corps vers 5 ans (revenu guéri par compassion pour moi-même...) ; -guérison intentionnelle "miraculeuse" d'une paralysie vers 15 ans (chute sur le dos) ; - illumination intérieure en 1987 (voulant plus de vérités larges, évolutives suite à stress énorme...), baignée de sagesse immense doublée de guérison ; - autre guérison magnétique intestinale en 2003 (sous canicule en France), voulant redresser de l'humus en forêt avec amour pour se rafraîchir et s'apaiser, les mains plongées dans la terre, puis reportées avec succès aux intestins, enfin CALME... - deux lévitations courtes (dont une demandée comme preuve, en retraite en Corrèze, avec une vison de visages de christ sages superposés sur une icone dans la chapelle, me prouvant que la finalité était d'être tous SAGES et PAISIBLES, confiants en nos dires anticipés littéraux sur nos vies actuelles). Cimentier un temps dans les excès de poussière brûlante... - Baroudeur des climats extrêmes et inventeur malgré lui de solutions climatiques et paysagistes durables, qui tiennent la route (dont par une expérience paysagiste de 25 ans de 74 à 99 ) - coopération technique au Maroc, puis chantier de cimenterie ; - design cimentier (au lieu d'avoir refait des cimes entières) ; - know-how scientifique et technique / informatique de process ; - channeling intérieur pour soi à partir de 89, avec guidance découverte fine et précise depuis ! E-mail pour échanges innovants éventuels (anglais et autres >>>Google translate) : ribu.ribu@free.fr
This entry was posted in Uncategorized and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s