CENTRALES D’ENERGIE OCÉANIQUES ANNULAIRES ANTI-CYCLONES et d’épuration des plastiques ? A Faire ou pas ?

Il serait intéressant de limiter les cyclones dus aux échauffements accrus des océans dans l’Atlantique (et autres typhons asiatiques du même genre dans l’océan Pacifique) s’il s’avère que la planète n’auto-régulait pas assez l’effet de serre du à une inconséquence humaine “inn-hâte-tendus” (global warming).

L’on sait dorénavant que tout cyclone démarre sur un échauffement de quelques degrés en trop des couches superficielles océaniques au niveau des tropiques.

 1- SOLUTION “NOUVELLE ÉNERGIE” DOUCE :

THE TOP TECH DU VIVANT…, mais qui en veut !*!*!*!*!*!*! ????

Sur http://greenjillarro.wordpress.com, y est expliqué la solution climatique et paysagiste propre  à réduire les déserts par leur périphérie océanique plus humide, et d’arrêter ainsi les vents de sable brûlants traversant les océans comme au large du Sahara dans l’Atlantique (pour faire s’Ass-haras et agroforesterie enfin poussant vite, rentable ???). C’est la solution la plus simple et durable, la moins coûteuse à mettre en oeuvre, de manière propre, naturelle et facile !*!*!*!*!*!

Mais…, l’on sait que l’on ne peut compter ni sur les gouvernants, ni sur les ingénieurs citadins (sans sites à daims !), et encore moins sur les financiers pour la mettre en oeuvre au niveau planétaire, qui veulent exclusivement du compliqué, du cher et du taxable… !

Il faudra que les peuples les plus sages échangent leurs armes contre des bêches, leurs 4×4 contre des charrettes en bois tractées par d’aimables percherons allant à un rythme plus doux, et visiblement…, ce ne sera pas demain la veille…, vu qu’on forme nos meilleurs éléments de gosses “les plus résistants” à faires pressés immobiles ou à fouiller les montagnes d’ordures urbaines !!!

Vu que…, les crus “puissants” continuent à développer des joujoux infiniment dangereux du genre armes à plast.M’a : ignorant (ou feignant de l’ignorer la pollution océanique monstrueuse…), ou que l’extinction des dinosaures il y a 65 millions d’années aurait été causée par une de ces armes E.T. envoyée par erreur dans l’océan au Yucatan lors d’un conflit grand blond petits-gris (révélation d’une reptilienne ‘fritz-est’ sur Youtube)…; et qui, par l’hydrogène de l’eau aurait provoqué un brasier mondiale et une provisoire holocauste ou fin des temps…; la vie disparue sur Terre pour des centaines d’années, avec que quelques niches de vie et d’écologie sauvées à l’autre côté de la planète !!! (là c’est un ‘SS’coupe’ /secoupes !).

Alors 2012 / miss la douce, faites moi/fêtes moites ‘rigole-laides’ (vous n’aurez pas ma ‘phô-tôt’ sinon en rêve devant un bol de soupe de nouilles (….queues nouent sommes des naïfs  à vie…, esclaves des fous phobiques d’armes, d’uniformes et de fausses étoiles accrochées dessus…)) !

Heureusement il y a Jean-Pierre ‘Peu-E.T.’ et son site de dessins B.D. expliquant tout de façon  claire et didactiques (pour les nuls aux yeux grands ouverts…, et pas pour les copieurs à oeillères, style mon universitaire de femme, qui se retourna ainsi, avec une trop bonne mémoire, apprenant tout par coeur, son troisième oeil / hypophyse bloqué…) (http://www.jp-petit.org/) :

– que la géométrie de Gauss, sphérique ou en courbe, démontre que les centres dimensionnels sont obligatoirement liés avec les dimensions inférieures (un centre en 2 D avec son cercle ligne 1 D, un centre de sphère en 3D avec une géodésique en 2D…, etc). Mais qu’y a-t-il en 4D et 5D ? Nous devrions bientôt le ‘sas-voir’ !  

– donc que tout est lié, ce qui expliquerait mathématiquement les visites fréquentes et surveillances scrupuleuses des UFO / OVNIS (et même l’abondance douteuse sur Terre, des tête d’oeuf qui nient pouvoir faire mieux dès sur le pot…, car l’univers multidimensionnels n’aimerait pas les fuites ‘PANG-PERCE’?) ! “Alors on les envoie au pot-au-noir !” rigole Lange t’as-bars-litres planqué derrière la Moite-sciée !

Rien ‘nient’ ‘sueur-raides’ laissé au ‘has-hard’… côté univers-selles (de che-vaille) – là, c’est pour la traque-duct-scions automatique de Google qui ne fête plus “gouttes sur la gueule” avec Pig Bro-verse !

2 – SOLUTION DE CENTRALE OCÉANIQUE LOURDE ET CHÈRE, assez ANCIENNE ÉNERGIE

(pour ceux riches à triches, ‘majors-y-taire’ qui adorent tourner en rond…, finissant les fesses flasques même avec la ceinture, adorant les coups en dessous !)

2 – 1) Imaginez des secteurs de béton flottant (l’inférieur en caissons remplis d’air comprimé) supportant des immeubles qui fassent (raccordés les uns aux autres de manière souple par plots piézoélectriques énormes faisant de l’électricité) disposés sur un diamètre de 200 km au milieu des océans, là où l’eau chauffe de trop (même avec des orages tropicaux la rafraîchissant…, c’est vous dire la puissance calorifique absorbée de l’eau 35 fois celle de l’air sec, efficace à fond sur Terre et en mer !).

Cet immense anneau flottant aurait la tâche de faire station balnéaire propre, au large, mai aussi refuge à poisson par en dessous en caisson flottant remplis plus ou moins d’air comprimé (mieux que le polystyrène quand même…!). Entre autre fonctions… ! Car, sa tâche principale serait de faire venir au centre de l’anneau de l’eau froide en remplacement de l’eau chaude océanique (pour éviter la création d’un cyclone).

Grâce aux courants et à la force de Coriolis planétaire (différentiel de vitesse de rotation de la Terre entre l’équateur et les région plus tempérées), cet immense anneau tournerait comme les courants longeant les continents dans le même sens (en sens opposés entre les anneaux au nord et au sud de l’équateur).

Pour accentuer cette rotation et faire les circulations d’eaux nécessaires à l’échange thermique au centre, des chenaux hélicoïdaux (voir dessin technique ci-dessous) seraient prévus entre les immenses modules de béton flottant rectilignes (en forme de secteurs, amenés sur site deux par deux en opposition, pointes réunies à l’avant et à l’arrière).

(glups…, je n’arrive pas à charge le dessin technique ‘mis-nuts-cieux’ que je vous avais cons-coq-taie’, mes guides et anges n’en veulent pas ! Il vous restera à le rêver par vous même, mais dans l’ancienne conscience…, car dans la nouvelle, l’on sait que les ouvrages en béton ne sont pas durable, qu’ils travaillent, deviennent poreux…, ont leurs armatures métalliques qui finissent par se corroder avec le temps, rendant ces réalisations dangereuses, comme le seront nos barrages énormes dans quelques centaines d’années ! Et qu’il faut en revenir au terrasses à talus arborés retenant toutes eaux et humus, eux réparables…!!!)

(poursuite obstinée)….En ces chenaux de séparation des flux d’eau de mer chaude et froide : des tabliers de relevage en forme de losange remplis d’air, avec amortisseur à air comprimé central retiendraient entre eux les secteurs habitables flottants tendus entre eux par des câbles…, permettraient la séparation dynamique des courants respectifs (d’entrée d’eau froide abaissée, et, de sortie d’eau chaude relevée) de telle façon à entretenir un immense vortex d’eau au centre de l’anneau des secteurs d’immeubles flottant (faisant inertie rotative).

Les courants ascendants et descendants produits pourraient en plus être récupérés par d’immenses roues à aubes mises entre chaque secteur flottant. LE tout faisant portes occasionnelles pour passage des navires. Vous avez là une immense centrale d’énergie gratuite et libre ! Qui veut mieux…, qu’il l’INN-vente ! Qui le fine-Rance-rases ????

2- 2) Mais, n’oublions pas le second problème crucial au centre des océans, la pollution des plastiques flottant en particules infilmes ou en blocs énormes dans les vortex actuels, existant !

Cela impliquerait d’avoir au centre de cet anneau (de 200 km de diamètre, taille approximative d’un cyclone à ses débuts) : une usine de traitement des déchets par les algues et autre procédés biologiques bactériens  accélérés. Des câbles en fibres de carbone retenant cette usine à la périphérie, tout en servant de treuils de stabilisation avec fourniture d’électricité.

Ainsi, suivant les besoins de déplacement ou pas, cette usine centrale servirait de pivot fixe ou presque , avec éventuellement des voiles barrages orientables descendant bas en profondeur en mer au centre de l’anneau.  Reste à faire une soufflerie rotationnelle et aquatique double pour tester le tout ! “Quel base-tringle/trinque !” diraient les US de la base 51) Là aussi, resterait à imaginer des hydroliennes puisque le vortex central d’eau de mer sera conséquent par rapport à l’anneau extérieur.

On comprend qu’avec ce dispositif de vortex créé au milieu de l’anneau, il devrait être plus facile de se servir de la force centrifuge pour chasser l’eau chaude et de faire rentre l’eau froide qui la remplacera par en dessous (mais cela reste à prouver car cette dernière est plus lourde…!

CONCLUSION :

Puisque par deux fois, j’ai eu les preuves que les énergies angéliques (qui me surveillent depuis le berceau et ma sortie de corps à cinq ans…) n’en veulent pas, vous savez que la seule vraie solution planétaire testée depuis des milliards d’années au plan universel… est la première :    *!*__*!*___*!*___*!*

Comme me l’a confirmé un rêve cette nuit, en commençant par l’immense ancienne URSS (question surfaces désertiques à revoir), car de jouer les statiques en viles villes aurait assez duré ! On l’a tous essayer, il faut évoluer et passer à autre chose… (‘haies-vol-l’eût-haies’…, seul Ass meuu rate-pelle quelque chose, messescouacs ???” dirait la grue cendrée poursuivie de près par ‘Put-Inn’ resté sur sa faim…).

Oui, en volant assis dans le froid, on ne fait que de gâcher de l’énergie en masse ! Tout comme de conduire, de voler en mirage ou de se prendre pour un explorateur de l’extrême comme ‘Fosse-êtes’ (Faux-c’est-êtes…, le mis-lit-hard-y-erre…, hâte-hole ? ? ?)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s