05- LES SURPOPULATIONS à PROCRÉATION “INNOCENTE” sont-elles à proscrire?

CHANNELING / CANALISATION D’ABRAHAM

Note : La prolifération actuelle d’enfant qui n’arrivent pas équilibrés, avec des maladies invalidantes, orphelines, ou à déficits mentaux graves…, seraient-elles l’expression d’un manque d’alignement intentionnel des parents avant la conception et avant la naissance (le premier souffle serait le moment où l’âme pénètre le corps du nouveau-né.

Cependant, ce channeling laisse entendre que toute naissance “de travers” favoriserait une énorme prise de conscience, un énorme travail intérieur d’alignement à plus large pour les parents, la famille, l’entourage. Les attentes excessives de réussites des parents à travers la venue d’un nouvel enfant (de trop ?) seraient aussi l’expression du refus de vouloir avancer en soi sans l’aide de l’autre (l’enfant à naître).

Ma soeur ayant eu un deuxième enfant autiste et un troisième qui se droguait…; ma femme l’aînée d’une famille nombreuse, atteinte à l’hypophyse et opérée de toutes parts, par manque de repères jeunes de l’alignement parental sûr…; ma mère, grande sportive de compétition dans son jeune temps, mais finalement toute courbée du dos pour avoir oublié sa part haute de créativité et son point christique à voir actif entre les omoplates ;  moi-même au contraire facilement aligné” à ma part haute et redevenu ainsi médium naturel, normal…, en auto-guérison trois fois…, j’ai pensé qu’il était bon d’alerter les parents qui attendraient trop de leurs premiers enfants, sur le travail qu’ils ne se croient pas obligés d’abord de faire. Celui qu’ils ne font guère, au préalable, pour une quantité énorme d’entre eux, avec plein de fausses croyances de “libérateurs” de sexe opposé, attendant trop de l’extérieur, “des autres”, de prétendus “sauveurs” d’eux-même – la “bonne” blague!

Plutôt triste en fait, quand on voit le cinéma que se fit Marilyne Monroe de son côté (cryant en ce que lui endoctrinait sa mère, ensuite devenue folle…), et comme cela s’est terminé (gageons quand même qu’en tant qu’âme, elle aura énormément appris en une seule vie !).

Voir l’autre channeling sur “le passage à travers le tunnel” après “la mort” (échappement dimensionnel, mais pas disparition de l’âme, pour sûr, puisque je suis moi-même revenu d’une sortie de corps, étouffé des poumons à mes cinq ans !).

Hors, ce ne serait pas du tout la Voie Royale sur Terre que de s’oublier…, trop souvent mal aligné et manquant de confiance en sa part haute et large (de cocréation constante…, pourtant déjà là, active et si efficace hors de nos limites temporelles et spatiales…). C’est cet oubli d’alignement (à voir “divinement” constant, naturel et facile, efficace, et surtout sans en faire de religion à ‘mini-se-terre’…) qui provoque de graves ‘mal-à-dits’ !

En ma chair, comme à travers d’autres de mes proches, je ne suis pas le seul à l’avoir découvert et à sentir devoir en témoigner.

LE RÔLE DES PARENTS ET LA LOI DE L’ATTRACTION

par

ESTHER ET JERRY HICKS (channels)

Extraits de leur livre Le Vortex, p. 179 à 199, Editions AdA, 2010

traduit sur http://www.eveildelaconscience.ca

Quel est le rôle de supervision de l’adulte dans le comportement de l’enfant?

Abraham : Si l’on permettait aux petits enfants d’interagir les uns avec les autres sans la supervision et l’interférence Vibratoire d’adultes non alignés, ils s’aligneraient naturellement sur leur perspective plus vaste et ils auraient des interactions positives les uns avec les autres. Ils observeraient les différences qu’ils découvriraient les uns chez les autres, mais celles-ci ne deviendraient pas des objets de fixation auxquels ils s’opposeraient. Il en résulterait donc une cocréation positive, efficace et agréable. Mais sitôt qu’un adulte non aligné sur sa perspective plus vaste entre en scène, cette dynamique positive disparaît.

De nombreux adultes pensent que si les enfants sont laissés à eux-mêmes, ils vont s’écarter du droit chemin. Voilà pourquoi ils interviennent, toujours à l’affût de preuves de ce qu’ils estiment être des mauvais comportements, prêts à éloigner les enfants de ce qu’ils jugent indésirable; mais les enfants qu’on encourage à se fixer sur le “mauvais” comportement, ou qui constatent simplement que les adultes les regardent désormais avec désapprobation, éprouvent dès lors une forte dissonance en eux-mêmes, puisqu’on les pousse à s’éloigner de leur Être Intérieur qui les aime et les approuve.

Chaque fois qu’un adulte (ou n’importe qui d’autre) vous demande d’ajuster votre comportement pour lui plaire, il s’efforce de vous priver des bénéfices de votre Système de Guidance Émotionnel personnel. Or, la rupture de toute relation, la raison de chacune de vos insatisfactions, la cause de chaque maladie ou de chaque échec proviennent directement de cette incroyable erreur de compréhension: vous n’avez jamais eu pour intention d’être guidé par l’approbation ou la désapprobation d’autrui, mais bien par l’harmonie ou la dysharmonie des énergies circulant entre vous et votre Source.

Si débarquait dans ce groupe d’enfants un adulte déjà aligné sur sa Source, qui ne dépende pas de leur bon comportement pour se sentir bien lui-même, sa présence n’aurait aucun impact négatif sur eux, car, par la seule puissance de son exemple, il favoriserait leur alignement personnel.

Quand interagissent deux personnes ou davantage qui sont personnellement alignées sur leur perspective plus vaste, leur rencontre physique est agréable, productive et pleine de vie.

La disparition soudaine de cette supervision des enfants par un adulte inquiet ne leur ferait pas immédiatement recouvrer leur état naturel de Bien-Être, parce que ces enfants ont hérité leurs schémas Vibratoires de leurs parents et d’autres adultes, de sorte qu’ils se comportent désormais les uns avec les autres en fonction de cette référence.

Mais chacun d’entre vous, du plus vieux au plus jeune, souhaite se sentir bien, puisque la partie Non Physique de vous, votre Être Intérieur, se sent effectivement bien. Donc, chaque fois que vous ne vous sentez pas parfaitement bien, quelque chose en vous n’est plus aligné. Dans la mesure où les enfants se sont moins entraînés à avoir des pensées résistantes que les adultes qui les entourent, il leur est plus facile de retrouver et de conserver un état d’alignement.

En l’absence d’adultes, quelle est la relation d’un enfant avec d’autres enfants?

Abraham :Éliminons toutes les Sources d’inquiétude, de circonspection, de contrôle et de résistance qu’introduisent généralement les adultes dans un groupe d’enfants, et voyons à quoi ressembleraient leurs interactions.

En faisant usage de leurs sens physiques, ils s’observeraient et s’étudieraient soigneusement les uns les autres. Ils constateraient la diversité présente de personnalités, de croyances et d’intentions, un peu à la manière dont vous contemplez l’éventail de plats et de mets dans un buffet. Vous ne vous sentez pas menacé par les aliments que vous ne souhaitez pas manger, vous vous contentez de choisir ceux que vous préférez et de les mettre dans votre assiette. De manière analogue, les enfants à qui l’on n’a jamais appris à repousser ce qu’ils ne veulent pas vont spontanément vers ce qu’ils désirent vraiment. Les enfants ayant des désirs ou des intérêts communs se rapprocheraient spontanément les uns des autres, à tout moment, et auraient dès lors des interactions significatives et satisfaisantes. En revanche, les enfants ayant des différences ne graviteraient pas les uns vers les autres, de sorte qu’il en résulterait un environnement harmonieux.

Bien des gens diront qu’ils n’ont jamais vu un environnement pareil, et ils ont raison. D’autres argueront qu’un tel environnement est hautement improbable, et nous sommes d’accord avec eux, car il est extrêmement rare qu’un enfant se voie accorder la liberté de faire ses propres choix sans qu’intervienne l’influence des adultes qui s’occupent de lui. Mais une fois que vous aurez compris votre propre Système de Guidance et la manière dont il fonctionne (à savoir que vous êtes en réalité une extension physique d’une conscience Non Physique; que votre perspective Non Physique existe conjointement à votre point de vue physique; et que vous recherchez d’abord et avant tout à vous aligner sur votre propre Système de Guidance), il vous sera possible de trouver l’harmonie dans n’importe quel environnement physique, n’importe quelle classe, situation ou relation dans laquelle vous vous trouverez.

En atteignant d’abord votre alignement personnel, vous pourriez devenir pareil aux enfants que nous décrivions. Vous pourriez alors interagir avec eux, sans éprouver le besoin de repousser ceux de leurs aspects que vous jugez indésirables. Vous pourriez (comme votre Être Intérieur) être enclin à ne voir que le mei1leur chez les autres et en vous-même, permettant ainsi à la puissante Loi de l’Attraction de ne vous apporter que ce que vous souhaitez.

Quels sont les rôles naturels du père et de la mère ?

Jerry: De votre point de vue, quel est le rôle premier – naturel – d’un père, au cours de la vie de son enfant?

Abraham: Le rôle premier du père comme de la mère est fournir un accès à l’Énergie de la Source Non Physique de cet enfant, pour qu’il se manifeste dans le plan physique.

Jerry: Il n’y a pas, selon vous, de rôles différents pour le et pour la mère?

Abraham: Leurs rôles ne diffèrent pas d’une manière qui soit réellement importante. Ces différences sont évidentes, si 1’on songe aux influences qui sont celles de l’un et de l’autre, mais les influences parentales ne sont pas aussi importantes que la société le croit. Dans le meilleur des cas, les parents procurent à leur enfant un environnement stable dans les premiers temps d’adaptation à cette nouvelle vie, dans ce nouvel environnement et ce nouveau corps. Dans le pire des cas, les parents font obstacle à la capacité de l’enfant à faire ses choix et à connaître la liberté. Ainsi, l’influence parentale se révèle souvent peu avantageuse pour l’enfant. Les parents ont souvent développé des attentes négatives par rapport à la vie, aussi l’influence qu’ils ont sur leurs enfants est-elle négative elle aussi.

Que serait un parent parfait? Jerry: De votre point de vue, qu’est-ce qu’un parent parfait?

Abraham : La meilleure chose que les parents puissent faire pour leur enfant est de comprendre que bien qu’il soit petit et dépendant, au départ, c’est en réalité un créateur puissant qui est venu dans cet environnement physique avec beaucoup d’enthousiasme et d’aptitudes, dans un but précis. La meilleure chose qu’ils puissent faire pour lui est de prendre note de toutes les preuves de son intelligence supérieure, et de n’observer que ses aspects positifs. L’influence la plus importante qu’un parent puisse avoir sur son enfant consiste à lui apprendre à se fier à son Système de Guidance intérieur.

Nous savons qu’en nous posant ces questions, votre intention est d’aider les parents à développer des relations satisfaisantes avec leurs enfants, aussi sommes-nous ravis d’avoir cette discussion. Mais nous voulons également que vous compreniez qu’au moment de se manifester dans cette réalité spatio-temporelle, il n’était pas dans l’intention de vos enfants de naître dans le nid douillet de parents parfaits. Une fois que vous êtes là, à interagir les uns avec les autres, à faire l’expérience des dissonances que provoquent fréquemment les relations interpersonnelles, vous reprochez souvent aux autres les sentiments qui vous animent et la manière dont votre vie a tourné. Mais de votre perspective Non Physique, vous comprenez parfaitement que l’influence des personnes qui vous entourent ne doit pas nécessairement avoir un impact négatif sur votre vécu; et, pour tout dire, aucun d’entre vous, avant de naître, n’a recherché à cet effet un environnement parfait.

La plupart des parents souhaitent « le meilleur » pour leurs enfants, et les opinions divergent considérablement quant à ce qui est vraiment le meilleur pour eux. De notre perspective, comme de celle de votre enfant avant de se manifester dans ce corps physique, la meilleure chose que vous puissiez lui offrir est le bel exemple de quelqu’un qui s’efforce de s’aligner sur sa Source intérieure et de faire la preuve, par la clarté de son exemple personnel, de son utilisation efficace de son propre Système de Guidance Émotionnel.

Ce qui provoque le plus de malaise, tant pour les parents que pour l’enfant, c’est l’absence de compréhension de la part des parents de la sagesse interne et du but de l’enfant. Et si les parents ne comprennent pas cela chez leur enfant, c’est parce qu’ils ne le comprennent déjà pas en eux-mêmes.

En d’autres termes, si un parent voit le monde comme étant truffé de choses dangereuses, menaçantes et désagréables, et s’il ressent le besoin de se protéger et d’être sur ses gardes, il n’est plus aligné sur sa compréhension et son pouvoir véritables. Dans ces conditions, il développera la même attitude chez son enfant.

En revanche, un parent qui reconnaît la valeur de son propre Système de Guidance Émotionnel ;qui cherche tout d’abord à s’aligner sur sa propre perspective plus vaste ; qui comprend la nature du Vortex d’énergie créatif qui tourbillonne en son nom ; et dont la priorité est d’être aligné sur qui-il-est-vraiment, peut pousser son enfant à rechercher sa propre guidance.

Si tant de gens reprochent à leurs parents leurs échecs et leur malheur, c’est précisément parce que leurs parents les ont habitués à leur demander à eux les conseils et le soutien dont ils avaient besoin. Même le parent le mieux intentionné du monde ne peut pas remplacer la guidance et le soutien qui proviennent de l’intérieur. Mais cela va encore plus loin. À mesure que vous vivez les détails des contrastes qui vous entourent et que vous tirez constamment des roquettes Vibratoires d’expansion, vous devez suivre ces roquettes-là et permettre le plein déploiement de cette expansion, sans quoi vous ne pourrez pas être heureux.

Quand un parent interfère avec ce processus naturel en vous convainquant que ce que vous éprouvez est sans importance, qu’il ne faut pas vous occuper de ce que vous disent vos émotions et que ce qui compte vraiment, c’est de vous conformer aux opinions, aux règles et aux croyances que vous transmettent vos parents, il n’est pas étonnant que cela provoque en vous une rébellion intérieure. Et cette rébellion se poursuivra jusqu’au moment où vous atteindrez consciemment et délibérément l’alignement sur qui-vous-êtes-vraiment.

Donc, la meilleure chose qu’un parent puisse faire pour un enfant est de renoncer à vouloir contrôler son comportement et ses pensées; et de l’encourager à prendre conscience de son Compte Vibratoire, de son Vortex de création et de son Système de Guidance Émotionnel. Or, la seule façon dont un parent puisse amener son enfant à comprendre ces choses-là, c’est en les comprenant d’abord lui-même.

Quand un enfant ou un parent éprouve le « vide » associé à la peur, à la colère, à la déception ou au ressentiment, c’est simplement parce que sur le plan Vibratoire, il ne permet pas la Connexion à l’Être élargi qu’il est devenu. Ces émotions négatives ne sont que le reflet de la perte de liberté qu’il éprouve, et le sentiment de ne pas être libre découle toujours du fait de ne pas permettre l’activation en soi, dans l’instant, de la plénitude de qui l’on est devenu.

Il est intéressant d’observer que l’approche éducative qu’adoptent la plupart des parents – qui consiste à observer le monde, à en évaluer les composantes, à en déterminer la justesse ou la fausseté, à les répartir en piles différentes, puis à s’efforcer d’éloigner son enfant de tout ce qui est indésirable – est exactement l’inverse de l’intention qu’avaient à la fois le parent et l’enfant au moment d’entamer cette expérience physique.

Voilà pourquoi notre point de vue sur l’approche parentale à la fois la plus valable et la plus joyeuse est le suivant :

Je comprends que mon enfant est un créateur puissant qui est venu dans cet environnement physique, non sans quelque ressemblance avec ma propre démarche, pour se forger une expérience merveilleuse. Mon enfant aura la chance de pouvoir faire un tri dans les contrastes que lui présentera l’existence, afin de déterminer ses propres préférences. Chaque fois que mon enfant vit quelque chose qui amplifie sa conscience de ce qu’il ne veut pas, il émettra une requête Vibratoire pour obtenir le contraire qui est meilleur, qui sera conservé pour lui dans sa Réalité Vibratoire, dans son Vortex de création. Et plus il prêtera attention à son Système de Guidance Émotionnel et recherchera les pensées les plus agréables qu’il puisse trouver, plus il s’alignera sur qui- il-est-vraiment devenu et connaîtra ainsi la plénitude de qui-il-est. Ainsi, à travers tout ce processus, il éprouvera la satisfaction d’être le créateur de sa propre réalité. Et, en tant que parent, je le soutiendrai complètement dans son devenir.

Quelles sont les relations existant entre l’Être Intérieur des parents et celui des enfants?

Jerry: J’aimerais revenir un tout petit peu en arrière, juste avant que nous ne naissions dans cette réalité physique. Quelles sont les relations existant entre l’Être Intérieur des parents et celui des enfants?

Abraham: Toute personne qui se manifeste dans le plan physique est une extension de l’Énergie de la Source. Dès lors, tout le monde est en lien avec tout le monde. Et toutes les relations sont Éternelles. Une fois qu’une relation s’est établie, elle ne cesse jamais. Quand vous vous manifestez depuis le plan Non Physique, vous venez sous la forme de ce qu’on pourrait nommer des petits groupes d’énergie ou des familles de conscience. Et vous possédez systématiquement de profondes racines Vibratoires Non Physiques avec votre famille physique.

L’intention première qui vous animait, concernant vos cocréations avec autrui, n’était nullement une intention de dépendance. Vous saviez que grâce à la diversité de vos relations interpersonnelles, de nouvelles idées de création merveilleuses verraient le jour, et vous anticipiez déjà avec délice toutes ces nouvelles idées qui émaneraient de vos relations. Avant la naissance de votre enfant, et avant même votre naissance en tant que parent, vous aviez déjà tous anticipé vos interactions futures et vous connaissiez toute la valeur qu’elles auraient. Et bien que vous compreniez votre Connexion Non Physique, votre intention était prioritairement fixée sur votre expansion (de conscience), aussi ne regardiez-vous pas en arrière pour essayer de retrouver vos racines, à la recherche de stabilité et de sécurité. Vous étiez déjà stable et en sécurité. …

Sans discipline, est-ce que les enfants feraient leurs corvées?

Jerry: Abraham, quelle est la place de la discipline dans le rapport entre parents et enfants? Dans l’exécution harmonieuse des détails pratiques de la vie physique – comme le ménage, la sortie des poubelles, et ainsi de suite -, quel regard portez-vous sur la discipline?

Abraham: Nous ne sommes pas partisans de la discipline, puisqu’elle essaye de motiver les autres à agir et que nous constatons que cela ne marche pas bien. En d’autres termes, si un parent souhaite vivre dans une maison bien rangée, et qu’il considère les enfants vivants sous son toit comme des auxiliaires harmonieux, il n’existe aucune séparation Vibratoire en lui, puisqu’il y a correspondance Vibratoire entre ses désirs et ses attentes. Dans ces conditions, il inspirerait la coopération bénévole de ses enfants. Nous préférons cette forme d’inspiration à la motivation.

Voici comment fonctionne en revanche la motivation : un parent voit tout ce qu’il y a à faire et fait une fixation sur ses enfants qui ne l’aident pas; son observation ne correspond pas à son désir, aussi éprouve-t-il une dissonance Vibratoire qui ressemble à une émotion négative. Dans sa frustration et sa colère, il leur lance un ultimatum à propos de la discipline qui leur sera imposée si une coopération ne se met en place. L’enfant est ainsi motivé à agir parce qu’il ne souhaite pas subir les conséquences négatives de son inaction. Mais n’étant pas connecté à la Source, il manque d’énergie et n’est pas concentré ; dès lors, il ne fait pas du bon travail; il est amer d’avoir à faire cette corvée; et ainsi de suite. Une fois encore, vous ne pouvez pas vous en sortir de la sorte.

Si nous étions un parent, ou quelque autre personne souhaitant inspirer un comportement positif à autrui, nous commencerions par faire notre propre travail Vibratoire. Nous nous alignerions sur l’Énergie de la Source en visualisant le résultat auquel nous aspirons et en faisant des personnes concernées les objets d’une attention positive de notre part. Nous ne permettrions pas qu’un comportement actuel indésirable serve de prétexte à ce que nous y prêtions attention.

Dit d’une autre façon: ne laissez pas le manque de coopération de vos enfants vous distraire de la vision d’enfants joyeux qui vous aident, que vous portez dans votre Compte Vibratoire. Si vous parvenez à vous en tenir à cette vision d’une coopération et à ne pas prêter attention à leur inaction présente, qui vous coupe de votre pouvoir, ils finiront par ressentir l’attraction qu’exerce l’influence puissante que vous apporte votre Connexion. Vos enfants deviendront alors très créatifs, vous les verrez chercher le moyen de vous être utiles … plutôt que de rouspéter pour la moindre tâche qu’ils ont à accomplir, puisque vous leur avez dit que s’ils ne la faisaient pas, ils auraient à en pâtir.

L’harmonie familiale” doit-elle inhiber la liberté personnelle?

Jerry: Quand une famille vit sous le même toit, que ce soit une famille monoparentale avec un seul enfant ou un groupe de 14 personnes avec parents, grands-parents et enfants réunis dans le même foyer, comment leur suggéreriez-vous de vivre ensemble dans une attitude de respect mutuel, sans pour autant perdre leur liberté individuelle? Ne faut-il pas que quelqu’un dirige tout cela, ou est-ce que chacun peut être libre et prendre ses propres décisions, sans que cela perturbe l’harmonie de toute la famille?

Abraham: Il est possible pour un groupe de n’importe quelle taille, de vivre, de jouer ou de travailler en harmonie, du moment que les personnes concernées se sont tout d’abord alignées sur qui elles sont vraiment. Il n’est pas nécessaire que tout le monde dans ce groupe soit aligné sur son Être Intérieur pour que l’harmonie règne entre eux. L’harmonie fondamentale à laquelle tout le monde aspire au sein de ce groupe, c’est l’alignement sur son propre Être Intérieur; et quand cet objectif est atteint, alors – et alors seulement -, l’harmonie avec autrui est possible. Celui qui est constamment dans son propre Vortex sera en harmonie avec les autres même si ceux-ci ne trouvent pas l’harmonie en eux-mêmes.

Tout ce que chacun désire – qu’il s’agisse d’un objet matériel, d’un état physique, d’une situation financière ou d’une relation harmonieuse n’obéit au fond qu’à une seule raison: les gens pensent qu’ils se sentiront mieux lorsqu’ils l’auront. Une fois que vous vous serez prouvé – en vous entraînant à avoir toujours des pensées meilleures, en faisant des listes des aspects positifs d’autrui, en vous accordant des Déchaînements d’Appréciation – que vous êtes capable de préserver votre alignement sur votre Être Intérieur et de rester la plupart du temps dans votre Vortex de Création, vous trouverez aussi l’ harmonie dans le monde qui vous entoure.

Et qui sera responsable? Ou…, dit d’une meilleure façon: qui dirigera ce groupe? La réponse à cette question est: celui qui est aligné sur la Source est plus puissant que des millions qui ne le sont pas. C’est pourquoi la personne la plus alignée sur son Être Intérieur, sur son Vortex de création et sur le pouvoir qui crée les mondes émergera spontanément comme leader de ce groupe. Les gens gravitent naturellement autour des personnes claires, stables et heureuses.

Si personne n’est aligné dans cette maison, le pouvoir échoit généralement à la personne la plus grande ou la plus forte, ou encore la plus bruyante. Mais dans un groupe où personne n’est aligné sur la Source, nous ne distinguons aucun leadership véritable.

Nombreux sont ceux qui approchent la vie et le leadership à l’inverse du bon sens. Ils veulent que les autres se comportent d’une manière qui leur plaise, afin qu’en observant des choses qui leur conviennent, ils soient heureux. À l’inverse, nous vous invitons à concentrer toute votre attention sur les pensées qui vous plaisent, même en l’absence de faits agréables à observer, puisque l’absence régulière de toute forme de résistance et d’émotions négatives entraînera votre alignement sur tout ce qui se trouve à l’intérieur de votre Vortex. Or, une famille heureuse et harmonieuse se trouve déjà dans ce Vortex.

Esther et Jerry Hicks

PASSAGE DU TUNNEL

01/06/2012

« Nous aimerions vous parler de ce que vous appelez la mort et que nous appelons la vie. Nous n’en avons pas parlé depuis longtemps, et nous le jugeons maintenant nécessaire pour vous donner davantage d’explications, pour que vous compreniez beaucoup mieux le processus du passage.

Tout le monde a entendu parler du tunnel et de la lumière au bout du tunnel. Ce n’est pas toujours ainsi que cela se passe.

Le passage dans le tunnel peut être fulgurant ou relativement long en fonction des âmes et leur évolution, et surtout en raison de leur attachement très profond à la troisième dimension et aux êtres du plan de la Terre qu’elles ont quittés.

Certains êtres sont très attachés à leurs biens matériels, à tous ceux qu’ils ont aimés (l’Amour les relie pourtant pour l’éternité) ; leur tristesse est profonde et ils ne veulent pas quitter le plan de la Terre, même s’ils n’ont plus de corps. Ils sont dans ce tunnel mais n’avancent pas ; au bout, ils voient la lumière mais sont beaucoup plus attirés par la lumière très faible du plan de la Terre qu’ils viennent de quitter. Ils sont donc un peu perdus et souvent malheureux.

C’est pour cette raison que dans les religions, dans les traditions, il a souvent été demandé de prier pour les âmes en partance afin qu’elles puissent aller le plus rapidement possible vers la Lumière et sur les plans qui sont les leurs, afin qu’elles ne traînent pas dans les limbes, afin qu’elles ne traînent pas sur les plans intermédiaires.

Pour tous ceux qui ont fait un cheminement spirituel, le passage se fait de façon totalement différente. Si la personne qui a quitté le plan de la Terre s’est libérée de tous ses attachements excessifs, si elle a totalement accepté son départ sur les plans de lumière, si elle se détache rapidement des êtres qu’elle a aimés, le tunnel n’existe pratiquement pas.

Une magnifique lumière se présente devant l’âme qui a quitté le plan de la Terre, la porte dont nous vous avons souvent parlé. La porte qui sert de passage entre les deux mondes est souvent une porte de lumière blanche et non de lumière dorée. La lumière dorée sert d’une autre manière.

Donc l’âme se présente devant cette porte, et souvent, lorsqu’elle a quitté la densité, et avant qu’elle ne la franchisse, les âmes de ceux qu’elle a aimés et ses guides viennent l’accueillir. Dès que l’âme a quitté le corps, elle se retrouve entourée d’êtres qu’elle a aimés lors de multiples vies, mais pas forcément sur cette Terre. Ces êtres l’accompagnent jusque devant cette porte de lumière blanche.

Son passage a lieu dans la joie car elle ne se retourne pas ; elle avance dans la sérénité, dans l’Amour et dans la confiance vers sa nouvelle destinée. Pendant un certain laps de temps elle n’éprouve même plus d’attachement pour ceux qu’elle a quittés ; elle est toute dans l’attention de ce qu’elle devient. Ensuite, lorsqu’elle a passé la grande porte de lumière blanche, lorsqu’elle est sur son nouveau plan d’existence, dans sa nouvelle vie, elle peut se retourner, elle peut voir, aimer et protéger tous les êtres qu’elle a laissés dans l’ancienne vie.

L’âme est paisible et sereine. Il n’y a plus de manque, de souffrance, et même parfois, pour certaines âmes, de désespoir d’avoir quitté le plan de la Terre.

C’est ainsi que cela se passera pour tous ceux qui ont fait un cheminement et qui doivent passer cette porte de lumière blanche, à la seule condition qu’ils ne se retournent pas.

Nous n’allons pas faire l’histoire car ce n’est ni le lieu ni le moment, mais lorsqu’Abraham a été contacté par des êtres lumineux qui sont venus, d’une certaine manière, détruire Sodome et Gomorrhe, ils ont dit à Loth et à son épouse qui ne pouvaient pas comprendre ce que cela voulait dire : « ne vous retournez pas ».

C’était un symbole et non la réalité. Cela voulait dire : ne vous retournez pas lorsque vous quitterez le plan de la Terre, car si vous vous retournez vous serez attirés par ceux que vous avez laissés et qui sont dans la souffrance, parfois dans le désespoir, et vous aurez beaucoup plus de mal à franchir la magnifique porte de lumière blanche.

Bien évidemment, l’épouse de Loth n’a pas été transformée en pierre ! Elle a gardé son attachement pour la planète Terre et n’a pas pu accomplir son plan d’évolution dans une autre dimension. Beaucoup de ce qui vous a été donné dans les écritures fait partie de la symbolique, mais pour les êtres qui vivaient sur ce monde il y a plusieurs milliers d’années, il fallait qu’il en soit ainsi ! Nous ne disons que cela ne s’est pas passé de cette façon, mais là n’est pas la question.

Nous vous donnons cet exemple pour bien vous faire comprendre que lorsque vous êtes engagés sur le chemin du retour il ne faut pas vous retourner ; il faut avancer dans l’Amour et dans la confiance, car si vous vous retournez au moment de passer la porte et si vous voyez la souffrance de ceux que vous avez laissés, et malgré l’aide des âmes qui vous entourent, vous aurez beaucoup de mal pour franchir cette porte. Certes vous la franchirez à un certain moment, mais vous resterez devant elle pendant des moments précieux qui vous auraient permis d’être de l’autre côté dans le bonheur, dans la sérénité et dans l’Amour.

Que se trouve-t-il derrière cette porte ?

Derrière cette porte se trouve un lieu que nous allons appeler un sas. Dans ce lieu, se trouvent énormément d’âmes qui sont dans la joie, dans la sérénité et dans l’Amour, et qui sont infiniment heureuses d’accueillir le nouvel arrivant.

L’âme du nouvel arrivant est dirigée vers le lieu de sa future vie. Si elle a beaucoup souffert dans son corps au travers d’un accident ou d’une longue maladie, elle sera dirigée vers ce que nous pourrions appeler un « hôpital de Lumière », afin que toute la souffrance qui est imprégnée en elle soit dissoute et qu’elle puisse recréer son futur corps énergétique avec l’aide des Etres de Lumière.

Tout se fait d’une façon très agréable pour l’âme. Il n’y a pas de souffrance du départ de la Terre, et petit à petit une joie immense l’imprègne ; elle oublie totalement tout ce qu’elle a pu vivre, qu’elle a été et ce qu’elle a connu avant. Elle se reconstruit dans l’Amour, dans la Sagesse, dans une vibration extrêmement haute. »

Ils me montrent ce lieu, mais je ne sais pas si c’est une image ou la réalité. Il y a un dôme extrêmement lumineux sous lequel se trouvent des couches, des sortes de lits sans couvertures sur lesquels sont allongés beaucoup d’âmes. Du sommet de ce dôme est projetée sur elles une lumière très fluctuante qui a toutes les couleurs de l’arc-en-ciel.

Elles restent dans ce lieu un certain temps. Mes frères de Lumière ne me précisent pas la durée parce que le temps n’a aucune existence là où se trouvent les âmes et là où ils se trouvent.

« Lorsque les âmes qui étaient en grande souffrance se « réveillent », en quelque sorte, elles retrouvent un nouveau corps, et à ce moment-là on leur donne accès à ce qu’elles ont été, à toutes les expériences qu’elles ont vécues. C’est comme si on leur montrait le livre de leur vie, avec les choses positives et les choses négatives, car dans une vie elles ont vécu plusieurs expériences de joie, de souffrance, de tristesse et de peur. A ce moment-là, les êtres qui ont aidé à la création de ce nouveau vêtement lui demandent :

« Que penses-tu de ce qui a été ta vie ? Penses-tu avoir convenablement géré toutes tes expériences ?

Ne porte aucun jugement sur tes actes, sur la façon dont tu as aimé, sur la façon dont tu aurais pu aimer et sur celle dont tu n’as pas aimé ! Regarde, tout simplement, défiler tout ce que tu as pu être avec tes émotions, tes manquements. Ensuite, toi seule fera le bilan. Nous ne pouvons pas le faire, c’est toi qui fera le bilan de ta vie, et tu verras les points faibles, ce que tu aurais pu mieux faire, là où tu aurais pu avoir plus d’Amour, plus de tolérance, plus de compréhension ».

A la fin de ce cycle, il sera donné un immense cadeau à toutes les âmes, parce qu’à côté des Etres de Lumière et de l’âme qui voit défiler sa vie, il y a ce que vous appelez les Seigneurs du Karma, ceux qui gèrent les expériences.

Il n’y aura plus de karma puisqu’il n’y aura plus de troisième dimension ! Alors les expériences qui n’auront pas été totalement réussies ne seront pas pénalisées par ce que vous appelez la loi de cause à effet, car les âmes qui seront dans ce lieu, devant leur propre vie, auront compris tellement de choses ! Elles seront certaines de plus refaire les erreurs qu’elles ont faites dans la densité. Elles comprendront aussi que vivre dans la densité n’est pas toujours facile et que, quoi que puisse être l’âme, et même si elle est très évoluée, elle peut toujours faire des erreurs.

Les Seigneurs du Karma tiendront compte de tout ce qu’auront pu expérimenter les âmes depuis leur création. Il ne sera plus statué sur une vie, il sera statué sur les centaines, voire les milliers de vies qu’elles auront vécues, et le bilan sera effectué sur la totalité des expériences vécues. A ce moment les âmes seront dirigées dans telle ou telle direction pour aider.

Certaines désireront partir et ne plus revenir dans l’environnement de la Terre. Elles partiront très loin, suivant leur désir, leur destinée et leur appartenance.

Le travail sera très important pour celles qui auront choisi d’aider toutes les âmes en partance de la Terre ; les âmes qui ont formulé le désir de recevoir les âmes en partance de la Terre pour aller sur les plans de Lumière seront assistées par les Etres de Lumière.

Elles viendront chercher, au sortir de leur vie terrestre, celles des êtres qui ont encore énormément d’attachement pour la Terre, qui ont beaucoup de mal à quitter leur argent, à quitter ceux qu’ils ont profondément aimé ou tout simplement leur vie. Il sera cependant très difficile pour ces âmes de traverser le tunnel pour aller vers la Lumière, car elles auront encore trop d’attirance pour la Terre ; elles se retourneront, donc le travail sera beaucoup plus difficile pour ceux qui aident.

C’est pour cette raison que ceux qui sont restés sur Terre devront beaucoup prier pour que ces âmes aillent vers la Lumière, prier même pour des inconnus, pour tous ceux qui quittent le plan de la Terre, parce que vous ne savez pas s’ils passeront le grand tunnel ou s’ils iront très rapidement vers la porte de lumière blanche (le passage peut être très court ou beaucoup plus long).

Ceux qui traverseront le tunnel n’iront pas dans le même sas, dans la même « région » de l’astral, (bien que le mot « astral » ne soit pas tout à fait le mot qui convienne mais que nous utiliserons pour votre compréhension). Ils seront pris en charge et, d’une certaine manière, éduqués. On leur expliquera où ils sont, on leur dira qu’ils n’ont plus de corps ; certains se révolteront et ne voudront pas le comprendre. Le travail sera beaucoup plus difficile pour les âmes qui viendront accueillir ceux qui ont encore un grand attachement pour le plan de la Terre. Petit à petit, avec l’aide reçue, le détachement diminuera et le travail se fera.

C’est pour cela que vous, humains, avez aussi un rôle important à jouer, parce que depuis le plan de la Terre vous pouvez aider tous ceux qui partent, tous les inconnus, tous ceux qui sont un peu perdus. Lors de vos prières et avec Amour, vous pouvez projeter la Lumière sur eux afin qu’ils traînent beaucoup moins longtemps dans les endroits un peu tristes, un peu gris, afin qu’ils aillent le plus vite possible sur leur nouveau plan d’existence.

De toute façon, toute l’humanité devra passer par une porte. Le passage dans la dimension supérieure se fera toujours par une porte, mais pas de la même manière pour chaque âme ».

Ils me disent encore ceci concernant les âmes qui auront franchi la porte de lumière blanche :

« Il leur sera donné la possibilité de retourner très rapidement sur la Terre de cinquième dimension et de s’y stabiliser pour accueillir tous les êtres qui transiteront et qui se trouveront pratiquement directement dans cette dimension. Ils n’auront pas à passer par le corps qu’ils laisseront sur la Terre. Ils passeront par la transformation structurelle de leur corps.

Nous ne vous parlerons pas de cela, car se serait susceptible de créer chez vous des peurs inutiles et surtout de l’incompréhension. Sachez que s’il y a transition, et il y aura transition, tout sera différent, et ce qui existe actuellement en troisième dimension ne sera plus tel qu’il est actuellement.

C’est pour cette raison que pendant tant et tant d’années nous avons été proches de vous ; c’est pour vous familiariser avec ce qui vous attend de l’autre côté, et c’est également pour vous réveiller que mois après mois nous avons été présents auprès de vous, que nous vous avons enseigné.

Vous avez beaucoup oublié, mais à force que les choses vous soient répétées, elles s’imprègnent en vous, elles prennent forme et seront d’une grande utilité au moment opportun ; nous disons bien « d’une grande utilité au moment opportun », quel que puisse être ce moment ».

Ils me disent :

« Il est important que vous fassiez un travail de projection de Lumière et d’Amour sur toutes les âmes qui quittent le plan de la Terre ».

Ils me montrent des petites énergies plus ou moins lumineuses. Ce ne sont pas des sphères, leur forme est plus allongée que celle d’une sphère.

Imaginez que vous voyez des centaines et des milliers d’âmes que vous voyez comme de petites énergies. Créez un grand chemin de lumière dorée, et par votre Amour, par la Lumière émanant de votre Divin, vous dirigez toutes ces âmes vers ce chemin d’Amour et de Lumière. Projetez votre conscience sur ces âmes.

Faites comme si vous étiez un berger qui désire rassembler ses moutons pour les remmener chez eux. Si vous voyez des âmes éparses, ramenez-les vers la Lumière.

Lors de vos méditations, pensez souvent à envoyer de la Lumière et de l’Amour à toutes les âmes qui quittent le plan de la Terre afin qu’elles ne se retournent pas, qu’elles n’éprouvent pas de souffrance et qu’elles aillent le plus vite possible chez elles, sur leur nouveau plan d’existence, dans leur nouvelle demeure ».

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre site http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s